<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

dimanche 07 mars 2004
par Denis Boudreau

La force d'un volcan tranquille

Je ne me lasserai jamais de le répéter. L'accessibilité universelle est un concept qui gagne progressivement du terrain dans la conscience sociale et qui s'installe tranquillement dans le domaine jusqu'ici hermétique du développement et de l'expérience Web. Si pour moi, il peut à l'occasion devenir lassant de promouvoir les grands principes d'accessibilité alors que je n'en suis réellement conscient que depuis environ trois ans, imaginez comment il faut être motivé pour évangéliser sans relâche à ce sujet depuis les toutes premières heures de revendication.

Heureusement pour nous, il y a de ces gens qui y croient suffisamment fort pour y dédier leur vie ou du moins, le plus fort de leurs énergies professionnelles. Lorsqu'on a la chance, comme c'est mon cas depuis un an, de collaborer régulièrement avec l'un de ces piliers de l'accessibilité, on ne peut faire autrement que de se sentir très privilégié. La motivation et la Foi, c'est vrai que ça peut faire déplacer des montagnes.

Permettez-moi d'en prendre à preuve Jean-Marie D'Amour, dont je vous ai souvent parlé par le passé, autant comme collaborateur de W3Québec que comme la force derrière l'étude d'accessibilité des sites Web québécois qui fut rendue publique en décembre dernier. Par sa seule détermination, cet homme est en train de façonner le paysage du web québécois pour l'ouvrir aux personnes handicapées du Québec. Pourtant à le regarder aller comme ça, il a l'air bien tranquille.

Le quotidien La Seigneurie, dans la foulée du tabac médiatique associé à l'étude d'accessibilité, propose justement cette semaine une mini entrevue avec Jean-Marie, dans laquelle on lui permet de donner son point de vue sur la question. Il en dresse un état éloquent, où l'on peut sentir la lueur d'espoir pour un Web plus ouvert et plus égalitaire :

"C'est dommage car généralement, c'est assez facile à corriger mais les webmestres n'y pensent pas toujours. Le seul fait d'inclure un court texte de remplacement pour les photos fait toute la différence, indique M. D'Amour. Les voyants ont accès à un grand nombre de sources d'information, notamment les bibliothèques, les journaux et la télévision. Internet est donc encore plus intéressant pour les non-voyants qui n'ont qu'un accès très limité à toutes ces autres sources. Malheureusement, à force de rencontrer des difficultés, beaucoup se découragent ou ne consultent que certains sites très accessibles. Pour le commerce électronique notamment, c'est très difficile. Il faut être un peu acrobate."

C'est grâce à des modèles comme Jean-Marie que je trouve quotidiennement la force d'alimenter C². La prochaine fois que vous aurez envie de me remercier pour ma discipline ou la fréquence de mes interventions sur ce carnet, ayez plutôt une bonne pensée pour Jean-Marie D'Amour. Sans des exemples de détermination comme lui, je me serais probablement découragé depuis fort longtemps. Seule ombre au tableau de l'article, il n'y a aucune mention d'une URL pour l'étude. Permettez-moi donc de rectifier cette injustice ici.

Denis Boudreau | 2004.03.07 @ 23:46

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.03.08 @ 01:08 par Nicolas

Comment ne pas être motivé avec un patronyme comme le sien :-)

Haut retour au début de la page

2004.03.08 @ 06:46 par Normand Lamoureux

Ma préoccupation d'aujourd'hui pour les normes d'accessibilité, je la dois à la découverte des fiches qu'un certain Jean-Marie d'Amour avait rédigées sur le sujet. Fiches dont je me suis servi pour rendre mon site sur le jeu d'échecs accessible aux aveugles.

Il y a quelques mois, j'ai envoyé un courriel à Jean-Marie pour le remercier et le féliciter pour son beau travail. Il y a deux semaines, je le rencontrais à la réunion de W3Québec. Aujourd'hui, je ne voulais pas manquer l'occasion de lui rendre hommage publiquement.

Pour les intéressés, les fiches dont je parle sont ici : http://www.camo.qc.ca/for...

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)