<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

jeudi 04 mars 2004
par Denis Boudreau

Améliorer concrètement l'accessibilité numérique

Selon Yahoo ! Actualités, BrailleNet (avec Pierre Guillou, responsable de la section accessibilité Web à sa tête), prend le taureau par les cornes ces jours-ci en remettant au gouvernement Français une série de propositions visant à améliorer la condition des personnes handicapées sur le Web. Inspirée par les recommandations du rapport Perben déposé en janvier, BrailleNet entend profiter du vote du projet de loi "pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté de ces personnes", pour faire valoir et entendre ses propositions concrètes à cet effet et contribuer activement à faire avancer la cause de l'accessibilisation universelle des contenus sur le Web. Inspirant.

On sent encore une fois que le vent commence à tourner, et pas juste en France. Il en va de même au Québec, alors qu'une résistance s'organise autour de groupes comme W3Québec, qui font de l'accessibilité et des normes issues du Consortium W3 un cheval de bataille.

Dam_ned, lecteur de C² et du StandBlog, proposait aujourd'hui sur le site de l'ami Tristan que BrailleNet entre en contact avec moi puisque je dirige des activités similaires ici même avec mes partenaires, dans le cadre de W3Québec. L'idée est intéressante et vivement stimulante. W3Qc pourrait définitivement bénéficier de l'expérience d'un BrailleNet et de monsieur Guillou pour nous aider à secouer les puces du gouvernement québécois qui en est justement à planifier ces temps-ci l'éventuel "gouvernement en ligne".

Il importe de s'assurer que cette fois, les personnes handicapées québécoises ne seront pas tenues à l'écart du grand projet de société numérique. Comme le disait si bien Jean-Marie D'Amour, dans l'étude d'accessibilité des sites Web québécois en décembre dernier :

"La capacité de naviguer sur le Web est aujourd'hui une condition de la participation sociale. La fracture numérique frappe d'exclusion les plus démunis de notre société pour des raisons économiques ou tout simplement parce que ces personnes ont des incapacités fonctionnelles dont les maîtres de ces technologies n'ont pas tenu compte. L'exclusion fondée sur les incapacités fonctionnelles frappe particulièrement les personnes handicapées, mais affecte également à des degrés divers une grande proportion de la population vieillissante.

Pourtant, le Web permet aux personnes handicapées d'abolir des barrières au niveau de l'accès à l'information ou des déplacements pour réaliser des transactions. En ce sens, le Web constitue un outil très important de participation sociale qui est malheureusement lui-même semé d'obstacles qui en rendent l'utilisation difficile ou impossible."

En fait, c'est à nous d'y voir sinon, qui le fera ? Peut-on considérer ce billet comme une invitation officielle à BrailleNet pour prendre contact avec W3Québec, afin d'unir nos efforts à la réalisation d'un but commun pour un Web Franco-Québécois plus accessible ? Absolument !

Denis Boudreau | 2004.03.04 @ 23:40

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.03.05 @ 03:00 par Dam

Mince alors me v'la cité sur Cybercoder.net.
Mazette :)) ça fait tout drole

Haut retour au début de la page

2004.03.05 @ 03:02 par Dam

Heu cybercodeur.net :)))

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)