<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Bleizig

mardi 20 janvier 2004
par Bleizig

Quand les /mikrosoft/ se tapent dessus.

Avril 2003, Mike Rowe, étudiant Canadien de 17 ans, décide de monter sa petite activité de design de sites Internet. En août de la même année, il décide d'investir dans son propre nom de domaine et achète MikeRoweSoft.com. Forcément, vous imaginez qu'avec un nom pareil, il est plutôt tentant de jouer dessus, surtout quand on se lance dans une activité informatique : les clients se rappeleront de vous plus facilement.

Tout se passe bien pendant quelques mois et il continue à créer des sites jusqu'à un beau jour de novembre où il recoit un courriel d'une boite d'avocats mandatés par Billou. Ils lui demandent de leur vendre le nom de domaine et sont prêts à payer ... 10$ pour ses frais. Forcément il s'amuse de la situation et décide que son nom de domaine vaut au moins 10 000$ étant donné tout le temps qu'il s'est donné à se créer une image (d'après un de ses proches, il semblerait qu'il ait lancé 10 000$ juste comme ça pour leur faire comprendre qu'il n'avait pas l'intention de vendre). Nous voilà déjà en janvier 2004 et l'affaire à pris une dimension internationale, publicité que Micro$oft aurait bien sûr aimer éviter.

Alors maintenant le débat est lancé et les camps sont plutôt partagés. Les uns pensent qu'il a volontairement utilisé son nom et est coupable de cybersquatting tandis que les autres s'insurgent contre le géant qui écrase tout sur son passage. Pour ma part, je trouve que bien qu'il aie sûrement pensé au jeu de mot avant de réserver le nom de domaine, son activité est légitime et il me parait un peu poussé de le considérer comme un cybersquatter. De plus j'ai vraiment peu de chance de tomber sur son site en voulant aller sur microsoft.com et en faisant une faute de frappe. Enfin, il me semble difficile de demander à quelqu'un de ne pas utiliser son nom sous pretexte qu'une entreprise bien connue a un nom similaire, ça serait demander à tous les irlandais s'appelant McDonald de changer de nom ! Mcdonald.com et macdonald.com n'appartiennent pas à Ronald et il ne s'en porte pas plus mal. Idem dans l'affaire Nissan.com où Nissan n'a jamais réussi à avoir le nom de domaine à ce jour.

Pour conclure, je pense qu'enregistrer un nom de domaine similaire à une entreprise connue n'apporte plus grand chose. En effet la plupart des utilisateurs utilisent des moteurs de recherche, et si ils tapent 'microsoft', 'mc donald' ou encore 'nissan', ils tomberont sur les sites adéquats.

Et vous, que pensez-vous de tout cela ?

Bleizig | 2004.01.20 @ 20:21

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.01.21 @ 03:58 par [ Adrien Leygues ]

Salut!

C'est fou à quel point on arrive à se prendre la tête pour pa grand chose ou comment être sur de pouvoir faire encore plus d'argent quand on en a déjà qui déborde des poches...

Un article sur ZDNet, http://www.zdnet.fr/actua....

Haut retour au début de la page

2004.01.21 @ 08:07 par Tetsuo

Il semble que pour le site de Mike Rowe (il y en a d'autre homophonique pour lesquels c plus discutable ) , le souci ne se pose pas ( il utilise son nom ), il semble que microsoft est abandonné l affaire, il semble aussi que tous les noms de domaine similaires aient été depuis réservés ...

Haut retour au début de la page

2004.01.21 @ 09:17 par Bleizig

>il semble aussi que tous les noms de domaine similaires aient été depuis réservés

En effet, en parcourant son forum, j'ai vu qu'une personne avait lance le concours 'enregistrons toutes les noms phonetiquement similaires a Microsoft'. Il faut croire que certains ont suivi ;-)

Haut retour au début de la page

2004.01.22 @ 10:30 par Emmanuel

Évidemment que Mike Rowe a joué sur les mots, enfin les sonorités du moins. Je ne suis pas persuadé du tout que cela joue en sa faveur en réalité, au niveau identité propre j'entends.

Cela me fait penser à trois choses à vrai dire :

D'une part que depuis quelques temps maintenant il existe les extensions relatives aux noms, du style mikerowe.name.com ou martin.nom.fr

Ensuite, cela me rappelle l'affaire française qui avait opposé le constructeur de voiture Renault à la famille Renault (en région Nantaise) qui avait appelé sa petite fille 'Mégane', du nom même du récent modèle de la marque (Mégane Renault, la petite fille ou la fameuse voiture ?) Le constructeur avait poursuivi la famille afin d'interdire et changer le prénom de l'enfant... heureusement ils ont perdu ! (le modèle passera de mode, la fillette gardera son prénom à vie)

Enfin, dans cette société où les marques foisonnent, on fini vraiment par faire n'importe quoi et perdre le sens des mots. Exemple : de plus en plus de prénoms sont issus de marques, tel le prénom 'Evian', célèbre marque d'eau.

Haut retour au début de la page

2004.01.23 @ 11:31 par Bleizig

Tu veux dire que certaines personnes s'appellent Evian? Je n'avais jamais encore entendu ca ;-)

J'imagine la famille 'Evian, Vitel, Volvic, il est temps de rentrer maintenant !'

Sinon, je viens de voir que certains se sont precipites sur mikerowesoft.org et .net. Je pensais que pour les .org il fallait pouvoir justifier etre une association ...

Haut retour au début de la page

2004.01.23 @ 11:36 par CYBERcodeur

À ma connaissance, n'importe qui peut se procurer un .org sans être inquiété. L'époque ou l'extension signifiait quelque chose est bel et bien révolu (ou n'a jamais pris, c'est au choix).

Du moins, sur le Web, l'achat d'un .org figure dans les possibles, aux côtés des .net, .com et autres .biz :)

Haut retour au début de la page

2004.01.23 @ 12:45 par Emmanuel

> Tu veux dire que certaines personnes s'appellent Evian?

Exactement. Avec un peu de chance, leurs parents sont alcooliques :-)

Haut retour au début de la page

2004.01.26 @ 16:39 par CYBERcodeur

L'histoire connait finalement un semblant de dénouement :)

http://www.branchez-vous....

Microsoft a fini par sortir un petit carnet de chèque. Tant mieux pour Mike Row ! Comme quoi qu'il existe encore des petits culs de 17 ans pour embêter les mégacorporations ! ;)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)