<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

samedi 27 décembre 2003
par Denis Boudreau

Expérience CYBERcodeur sans-fil

J'ai enfin pu profiter aujourd'hui de l'occasion qui m'était offerte par l'acquisition d'un nouveau cellulaire de tester de mes propres yeux le niveau d'interopérabilité et d'accessibilité d'une plate-forme sans-fil avec C². Quelle satisfaction de voir les pages ainsi défiler sans problèmes, les contenus s'afficher facilement, avec une sémantique correcte favorisant un répérage évident des blocs d'informations ! Encore une belle occasion de faire valoir l'intérêt du respect des normes de développement Web sur les vieilles méthodes dépassées qui prévalaient au siècle dernier !

Pour avoir essayé de me rendre sur d'autres sites Web codés n'importe comment (quelqu'un a t-il osé nommer des abominations comme amazon.com et autres ?), truffés de code HTML et DHTML diaboliquement propriétaires, de JavaScript obstrusif, d'imbrications abyssimales de tableaux HTML, d'orgies d'images inutiles, de framesets démentiels, de Flash monstrueux et de légions de gifs transparents (le tout payé des centaines de milliers de dollars), je peux vous garantir que la navigation, lorsqu'elle était simplement possible, était loin d'être aussi limpide et fluide. Pas tellement que CYBERcodeur soit parfait. Bien loin de là... Mais ce serait plutôt que ces autres reposent vraiment sur n'importe quoi.

Je vous glisse une capture écran de l'expérience, même si ça ne donne pas grand chose, vu le manque de clarté de la photo, en consultant le billet d'hier. Peut-être parviendrez-vous à y discerner quelques mots tout de même. J'essaierai d'en obtenir une meilleure bientôt en remplacement de celle-ci) :

Expérience CYBERcodeur sans-fil

Capture d'écran de C² sur sans-fil

Je profite également de l'occasion pour aviser tous ceux et celles d'entre vous qui devez me contacter à l'occasion par cellulaire que mon numéro de téléphone a malheureusement dû changer dans cette transition vers un nouveau fournisseur de services... Vous pourrez dorénavant me rejoindre à tous moments au (514) 730-9168 (où j'ai maintenant une vraie boîte vocale, pas un faux service minable qui m'était généralement inaccessible).

Denis Boudreau | 2003.12.27 @ 20:46

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.12.27 @ 23:46 par Olivier

Le téléphone, c'est fait pour discuter, à la rigueur pour checker ses rendez-vous, pas pour surfer ; et une télé c'est fait pour débrancher son cerveau, pas pour surfer activement.

Ce qui peut être utile sur un téléphone, c'est des petits services web, genre les résultats sportifs, les cours de bourse, une prévision météo, mais des sites au complet, avec 4 mots (voir photo) par ligne, je crois pas trop. Je pense que ça prend plus des APIs allant droit à l'information brute, un peu comme ceux offerts par Amazon.com - des web services - que des sites sans table.

http://www.amazon.com/gp/...

Et peut-être, pour une meilleure expérience utilisateur, il faudrait que ce soit le fournisseur de téléphone qui intègre les web services à son offre, avec une interface utilisateur top notch faite sur mesure pour le téléphone en question (mais vu que les téléphones y'en a des nouveaux tous les 3 mois, va falloir tout refaire à chaque fois). Si on laisse le client accéder à n'importe quel site, il se retrouve avec des choses pratiquement inutilisables, genre 4 mots par ligne, et barre de défilement de 3 kilomètres. Mieux vaut développer une application spéciale pour le téléphone, même si elle est pas universelle come un browser (de toute façon même sur les PCs l'universalité se perd, des applications du genre lecteurs de RSS apparaissent, pour rendre les choses plus efficaces). Ou alors développer un format pour le téléphone, XHTML et HTML n'étant pas du tout adaptés. Le WAP était pourri aussi.

Haut retour au début de la page

2003.12.28 @ 05:30 par Anubis

Désolé, mais je ne suis pas d'accord...

Je suis bien content quand je me trouve dans la file d'attente du cinéma qui devient trop longue, et que je sors mon téléphone portable pour acheter des places en pré-commande, et enfin griller tout le monde avec mes préventes ^^.

C'est comme tout, ça ne sert à rien jusqu'à ce qu'on ne puisse plus s'en passer =).

Haut retour au début de la page

2003.12.28 @ 10:38 par CYBERcodeur

Personnellement, j'utilise le Web pour consulter des sites et chercher de l'information. Que je cherche à connaître l'horaire du prochain Kil Bill, le prix d'une paire de jeans à tel magasin ou la côte en bourse actuelle de mon entreprise lors d'une conférence téléphonique dans un restaurant, je cherche une information précise, à un moment précis et il me la faut. Je veux que mon téléphone (pour lequel je paie un accès au Web) me permette d'aller ou je veux, comme je veux. La technologie est pleinement en mesure de m'offrir ce service, simplement avec XHMTL et CSS. Ce qui bloque ma liberté de surer, ce ne sont pas les outils, ce sont les concepteurs.

Tout ce qui viendrait se mettre entre le site Web et moi ce ne sont que des béquilles. CHTML, WAP, WML, API, whatever. Si un site est bien structuré et que son contenu est séparé de sa présentation, il s'affichera convenablement pour que j'y accède. Si des entreprises sont prêtes à investir des miliers de dollars pour se créer une version optimisée pour le wireless, bien leur en fasse... Mais leur argent serait beaucoup mieux investi avec un consultant comme moi ou tant d'autres qui leur ferait une (seule) super version, utilisable agréablement partout.

Haut retour au début de la page

2003.12.28 @ 12:13 par Olivier

Mets-tu RSS dans la liste aussi ?...

Je crois que ce serait vraiment plus efficace d'avoir soit plusieurs formats XML genre RSS optimisés (peut-être un format spécialisé en horaires, un autre en résultats, un autre en cours de bourse, etc), soit des APIs permettant à Fido et compagnie de crér des applications pour les téléphones qu'ils vendent. Plutôt que de devoir se taper la navigation d'un site avec 4 mots par ligne. Si les déficiences des browsers PC ont conduits à la création des lecteurs RSS, ce même type de besoin n'est-il pas encore plus important sur une interface de téléphone ?

Haut retour au début de la page

2003.12.28 @ 16:29 par -Nicolas-

Désolé de faire du HS dans ce sujet, mais je recontre un très petit problème avec Mozilla en résolution 800*600. Quand on maximise la page avec le petit icône à gauche des pages, le menu se fait éjecter en bas de page.

Haut retour au début de la page

2003.12.29 @ 02:47 par Eric Daspet

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi Denis. Si le site est bien concu il pourra être relu. C'est déjà beaucoup mais ça ne lui permet en rien d'être 'utilisé', il en faut beaucoup plus.

Quelques exemples :
- une page WAP/imode ne peut faire plus d'une certaine taille (4ko je crois de mémoire), les passerelles genre google permettent de segmenter la page en plusieurs sous pages mais ça ne corrige pas forcément le tir.
- un écran téléphone est petit, je me vois mal aller passer 20 'pages' téléphones pour trouver le lien que je cherche
- ton menu a beau être bien fait, après le contenu, il en reste 'peu pratique', imode et wap ont des menus mieux symbolisés que html, tu vas forcer l'utilisateur à avoir une navigation très complexe (faire défiler des dizaines de pages pour trouver le lien en haut ou en bas qui mène vers le menu)
- même si le tout est 'visible' ton contenu ne sera adapté à un téléphone que quand il sera 'petit' et très morcelé. Les grandes pages avec plein de texte ne sont pas adaptées à une lecture telephone (où on devrait plutot avoir uniquement le strict nécessaire)


Trop de contenu, pas présenté de manière efficace pour un petit écran .. une page bien faite ne remplacera jamais un contenu réadapté pour le WAP/IMODE. Par contre oui c'est déjà mieux qu'un site mal fait et oui un site bien fait pourra plus facilement être transformé à moindre coût.
Ne faisons pas croire qu'un bon HTML rend inutile d'adpater son contenu, les gens risquent d'en revenir et de rejeter en bloc tout ce qu'on leur a dit sur le codage HTML.

Haut retour au début de la page

2003.12.29 @ 05:25 par LaurentJ

Je rejoins l'avis d'Eric.
Le contenu qu'on trouve classiquement dans une page web n'est pas du tout adapté pour être lisible confortablement sur un téléphone.
Un contenu en (x)html strict respectant la sémantique des balises, c'est mieux que le tag soup classique, c'est sûr, mais ce n'est pas suffisant à mon avis. Ca passe encore sur des pdas, mais pas sur des telephones.
En fait, il ne s'agit plus ici seulement d'utiliser une technologie adaptée au média (xhtml est adapté à tout média), mais d'adapter le *contenu* au média...

Haut retour au début de la page

2003.12.31 @ 09:26 par CYBERcodeur

Je ne peux que reconnaître que vous avez tous deux raison... cependant, seulement dans la mesure où le client serait prêt à investir une somme quelconque dans la création d'une version alternative, adaptée au wireless.

Il est clair qu'il serait intéressant d'y adapter le contenu, afin de prendre en compte la réalité de navigation de ces tous petits écrans... Une version d'un site marchand n'a peut-être pas à être aussi verbeux dans une version sans-fil que dans un navigateur traditionnel. Mais jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour cela ? Le risque de tomber dans une autre fracture de versions ne me semble guère réjouissant.

La création de versions alternatives me fait toujours un peu peur, compte tenu de la probabilité que cette version ne soit pas toujours maintenue à jour comme la version principale... On observe le même type de problèmes avec les version HTML par rapports aux versions Flash, ou aux horribles versions texte visant à 'favoriser' l'accessibilité.

Comment limiter les contenus d'un site à contenu ? Voilà la véritasble question à mon sens. Par exemple, si nous pensons à un blog comme celui-ci ou tout autre, avec énormément de contenus, comment adapter les contenus pour le wireless ? Les contenus sont l'essence du site. Ils ne peuvent être adaptés, ils sont conçus pour être consommés ainsi.

Il pourrait être facile d'adapter l'enveloppe, la structure, le squelette du site lui-même, mais les contenus devraient demeurer intégraux. S'il est possible de trier la structure en fonction de la plateforme, ça me va sans problème et je reconnais alors l'intérêt des technologies wireless. Si tout ce qu'elles font, c'est de bêtement réécrire dans un autre langage les possibilités que m'offrent déjà XHTML et CSS sans valeur ajoutée, je ne vois pas l'intérêt. :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)