<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 16 décembre 2003
par Denis Boudreau

Revoir notre relation avec le courriel

Nous en sommes tous conscients, pire, nous en sommes tous otages. Le pourriel est partout. Il envahi nos boîtes de courriel, nous fait perdre du temps, coûte des milliards de dollars en perte annuelles pour les entreprises de tous secteurs, gaspille notre bande passante, expose nos enfants à des contenus offensants contre notre gré, etc.

Transformant un extraordinaire moyen de communication en un irritant moyen de sollicitation, le pourriel discrédite peu à peu le courriel. Les honnêtes entreprises qui souhaitent entrer en contact avec leurs clients doivent redoubler de prudence pour ne pas être cataloguées de spammeurs, les sites comme C² qui demandent à ses utilisateurs de laisser une adresse de courriel lors de la prise de commentaires sont regardées avec suspicion, alors que tout ce qu'elles souhaitent, c'est pouvoir entrer en contact et communiquer avec leurs visiteurs au besoin. Le pourriel est partout,comme un mal qui ronge le Web de l'intérieur. Bien évidemment, une telle problématique comporte son lot d'horreurs de toutes sortes.

La semaine dernière, Jakob Nielsen abordait justement le sujet en observant les difficultés actuelles pour une entreprise de maintenir un bon niveau de communication avec sa clientèle par le biais du courriel sans pour autant se faire accuser de pollupostage des ondes. À une époque où certains considèrent très sérieusement la possibilité de rendre payantes les communications par courriel, le besoin de trouver une solution à ce problème devient de plus en plus criant. Après tout, tout ce que nous voulons nous, c'est communiquer en paix, entre nous, échanger des idées et partager des connaissances. Pas vendre des pilules.

Denis Boudreau | 2003.12.16 @ 23:46

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.12.17 @ 01:37 par s t e f

Hein ? Quoi ?
Communiquer ?
Mais qu'est-ce que tu dis ?

;-)

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 05:36 par [ Adrien Leygues ]

J'ai également consulté cet article sur 'Branchez vous' qui m'a semblé cohérent.
Le problème est le même avec la publicité papier qui sature ma boite aux lettres, ce qui pose par exemple des problèmes pour retrouver les enveloppes importantes. J'ai récemment reçu un doc word qui préconisait de renvoyer systématiquement les pubs qui comportent une enveloppe préaffranchie en y mettant par exemple des publicités d'autres annonceurs.
Dans le même ordre d'idée je sais qu'il existe un outils en php pour créer des eMails fictives afin de saturer les spammers fous, de mailerDaemon. Je n'arrive pas à retrouver l'url qui en parle.

[ Adriens ]

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 07:02 par Eric Daspet

Mais ... les emails sont *déjà* payants.

Si vous voulez faire une analogie avec la poste et le courrier classique (qui est effectivement payant) en voilà une :
Quand j'envoie une lettre je paye un timbre ou un accord pour un envoi de masse via des lettres timbrées / enveloppes T. Ces timbres ou accords je les fais avec mon bureau postal.
Le bureau postal s'occupe de la distribution, d'acheminer le courrier et pose la lettre dans la boite.


Ce qui est payant en réalité ce n'est pas d'envoyer une lettre ni de la recevoir, c'est de la transmettre. Si vous voulez l'acheminer vous même vous pouvez, rien ne vous en empêche. Simplement ça vous prendra au minimum du temps (donc de l'argent).


Coté mail c'est la même chose : envoyer ou recevoir ne coute rien, mais acheminer coûte de l'argent et en a toujours couté. Ce prix vous le payez à votre FAI, qui lui même le paye à son opérateur de transit. Les gros tuyeaux d'Internet ne sont pas gratuits et quand le FAI fait passer quelque chose dedans il le paye.
Le timbre de l'email c'est les frais de transit. Et là pas moyen d'y couper en plus, vous passez forcément par un accord avec celui qui détient les tuyeaux, à moins d'avoir votre propre ligne jusqu'au destinataire (ce dont je doute fortement).

Faire payer l'email ? mais ... il est déjà payant, il est juste trop peu cher (de l'avis de certains).


Maintenant imaginons qu'on fasse payer l'email : qui paye à qui et pourquoi ?
- pas au FAI (ou intermédiaire), vu que sinon il vous serait facile d'utiliser sa ligne directement vous pour acheminer les mails sans passer par son offre d'envoi. Puis il n'y a aucune raison qu'il gagne artificiellement plein de sous comme ça pour rien.
- pas à une autorité tierce (genre état) car le contrôle est impossible, il serait tellement facile de ne pas déclarer ses mails et ne pas payer ...
- au destinataire alors ? on va voir arriver les gens qui vont out faire pour se faire envoyer des mails. Bah, ça ne leur rapportera pas grand chose mais avec le nombre ... se débrouiller pour se faire envoyer 100 mails par jour n'est pas compliqué avec les listes de diffusion et autres forums, ça fait 1$ par jour, 30$ par mois ... hum ... ça va en intéresser des gens.


Il y a des moyens plus classiques mais qui peuvent se révéler efficaces :
- l'UK qui affirme vouloir extrader les spammeur et a obtenu un accord avec les US pour ça
- les US qui légifèrent http://fr.news.yahoo.com/...

Rien que faire une loi dans la plupart de nos pays en faveur du opt-out peut empêcher un bon paquet de mails (tous ceux à destination d'une boite de nos pays).

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 09:14 par [ Adrien Leygues ]

Salut Eric,

[ Cite ]
Le timbre de l'email c'est les frais de transit. Et là pas moyen d'y couper en plus, vous passez forcément par un accord avec celui qui détient les tuyeaux, à moins d'avoir votre propre ligne jusqu'au destinataire (ce dont je doute fortement).
[ /Cite ]

Tu penses également aux services comme Free ou Yahoo qui utilise la pub sur leurs sites ou leurs webMail? Car à priori si je passe par un client Mail lourd, je peux poper les serveurs sans payer quoique ce soit? Ce qui le rend complètement gratuit, non?

[ Cite ]
- pas à une autorité tierce (genre état) car le contrôle est impossible, il serait tellement facile de ne pas déclarer ses mails et ne pas payer ...
[ /Cite ]

Oui, ou alors on va rentrer dans un système qui controlera systèmatiquement (ce qui est peut-être déjà le cas dans une moindre mesure), et cela nuirait au traffic et à la vie privée.

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 10:13 par Olivier

Si un jour le web est aussi bien standardisé que l'email, peut-être aurons-nous beaucoup de spam parmi les flux de données interopérant sur le web.

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 10:20 par Grégoire Cachet

salut,

effectivement, le SPAM ca ronge le web de l'intérieur. J'ai fait une brève analyse de ce qui se passe dans ma boite mail :

Il y a deux ans : pas de SPAM, je communiquais par mail avec des personnes que je voyais tout les jours.
Aujourd'hui : 150 SPAM par jour : je n'utilise le mail presque que pour les mailing-lists. Le reste ca se fait par telephone ou messagerie instantanée.

C'est quand meme dommage d'avoir bousillé un si bel outil !

Le problème du SPAM, c'est que c'est l'unique systeme de publicité où la personne censée la voir la paye. Je ne veux pas me servir du GPRS parce que je n'ai pas envie de payer à Orange tous les octets de pouriel ... C'est dommage pour moi et pour eux !

Tant que ca transite sur ma ligne ADSL ca me gene, mais ca n'entraine pas vraiment de surcout à mon niveau. C'est les fournisseurs d'accès qui risquent de claquer. C'est à eux de demander à la loi de les proteger (aol a organisé une pétition : http://www.antispam.aol.fr)

Les différentes solutions que j'ai mises en place sont efficaces en pourcentage (de l'ordre de 95% des SPAM passent directement à la poubelle), mais avec 150 par jour, il en reste pas mal, et meme beaucoup trop. A tel point que je me demande si on aurait pas interet à forcer les choses. En intensifiant le traffic des SPAM (on met notre vraie adresse, on demande des desincriptions), on met un couteau sous la gorge des FAI.

Je sais pas si c'est tres intelligent comme réaction, mais comme il est impossible de se proteger, il vaut peut etre mieux pousser le systeme à bout, non ?

Haut retour au début de la page

2003.12.17 @ 12:30 par CYBERcodeur

Ça me fait rigoler ce que tu disais en entrée de jeu Adrien, parce que depuis un peu plus d'un an déjà, c'est ce que nous faisons ma copine et moi lorsque nous recevons des trucs non-sollicités par courrier traditionnel qui ont le 'malheur' d'être accompagnés d'une enveloppe pré-affranchie de retour. Nous la renvoyons à l'expéditeur soit avec rien dedans, soit avec de la pub d'une autre entreprise, question de se venger un peu.

Comme ces entreprises ne sont facturées par les postes que lorsque l'enveloppe de retour leir revient, j'obtiens la satisfaction extraordinaire de savoir que me déranger sans mon approbation leur a effectivement coûté de l'argent... sans compter le doux plaisir de savoir que j'allourdis leur mécanique interne à chaque fois qu'un employé dépourvu d'initiative doit aller déranger son supérieur pour lui demander ce qu'il est supposé faire avec ces annonces de détergent à lessive reçus dans une enveloppe à leur nom. :)

Si seulement on pouvait noyer les comptes de ceux qui noient les nôtres de la même manière, ce serait déjà plus tolérable. J'imagine que c'est une forme très légère d'hacktivisme... ;)

Haut retour au début de la page

2003.12.18 @ 02:56 par Dam

A l'epoque ou j'etait sous Kmail il y avais une fonction que je trouvais interressante c'etait de refuser le mail.

C.à.d. que j'envoyais un mail au destinataire qui ressemblait à un mail de POSTMASTER 'destinataire inconnu' comme on en à tous vu et j'avais constaté une baisse des spams alors (j'imagine qu'ils filtre les adresses qui sont clairement rejeté) ... puis je suis passé à thunderbird et là j'ai perdu cette fonctionnalité.

Un jour je me mettrais p.e. serieusement a XUL pour implémenter un truc dans le genre. Mais si quelqu'un a deja fait ca, qu'il parle :))

Haut retour au début de la page

2003.12.18 @ 04:46 par Eric Daspet


> Tu penses également aux services comme Free ou
> Yahoo qui utilise la pub sur leurs sites ou leurs
> webMail? Car à priori si je passe par un client
> Mail lourd, je peux poper les serveurs sans payer
> quoique ce soit? Ce qui le rend complètement
> gratuit, non?

Non, de ton abonnement ISP/FAI, ce que tu payes pour l'ADSL, le cable, les communications téléphoniques ou quel que soit ce que tu utilises. Celui qui te donne accès à Internet te fait payer non ?

Haut retour au début de la page

2003.12.18 @ 05:36 par [ Adrien Leygues ]

Pour Denis, tu es en train de me dire que nous sommes en retard en France c'est ça? :) Est-ce un mouvement qui prend de l'ampleur au Québec?

Je suis d'accord avec toi Eric :) En effet mon FAI
me fait payer une offre qui comprendre un service 'mail'.

[ Cite from='Grégoire' ]
'Aujourd'hui : 150 SPAM par jour :'
[ /Cite ]
Comment en es-tu arrivé à recevoir autant de pourriel?

[ Adrien ]

Haut retour au début de la page

2003.12.18 @ 06:55 par Elie Sloïm

Il me semble que tant qu'une vraie rupture n'aura pas lieu, le spam continuera à se développer.
Les cyber-marchands, par exemple, ne se sont pas encore rendus compte que tous les efforts qu'ils avaient mis en oeuvre pour renforcer la confiance des internautes sur les sites risquent d'être ruinés par ce fléau.
Lorsqu'ils s'en rendront compte, ils mettront tout leur poids économique et toute leur influence pour lutter contre le spam. Ce n'est pas encore le cas.

En attendant, ce sont surtout les FAI qui tentent quelques actions disparates. Mais surtout, LE SPAM EST UN MARCHÉ ENORME.
Et il n'y a pas que les spammeurs qui gagnent de l'argent avec le spam.
A qui profite le crime ?

Loin de moi l'idée de dire que les acteurs du marché anti-spam encouragent le spam (c'est aussi bète que d'affirmer que les éditeurs anti-virus créent des virus). Mais en faisant croire que leurs solutions sont efficaces, ils nous trompent. Comme dans le domaine de la sécurité, ils auront toujours un temps de retard.

Le spam ne disparaîtra que lorsque l'on aura su traiter les causes (lois, sanctions, certification, cryptage) et non les effets (blocage ou filtrage à posteriori).

Enfin, il va bien falloir se creuser la tête, parce que c'est un vrai retour en arrière pour les nouvelles technologies (on tue la killer app).

Je vous conseille la lecture de ces chiffres sur le JDN :
http://www.journaldunet.c...

A bientôt

Haut retour au début de la page

2003.12.18 @ 12:15 par Grégoire Cachet

[cite from='[ Adrien Leygues ]']
Comment en es-tu arrivé à recevoir autant de pourriel?
[/cite]

J'en sais rien ... Surement à cause des mailing-lists, en particulier les listes debian.

5482 spams recus depuis le 27/10/2003 ! Qui veut essayer de battre le record ?

90% provient de ma boite wanadoo. Ils m'ont dit qu'effectivement il y avait un problème, mais qu'ils ne pouvaient rien faire !! Il m'ont dit d'appeler la hotline pour qu'ils m'expliquent comment bloquer les expéditeurs indésirables dans outlook express ... J'ai meme pas osé réagir. A ce niveau d'incompétence, c'est même plus la peine ...


J'ai un premier filtrage sur ma passerelle qui recupere les mails dans tous mes comptes pop, puis il y a mozilla quand je les lis avec mozilla mail. Je vois pas ce que je peux faire de plus. 5% arrivent à passer.

Grégoire

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)