<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 17 septembre 2003
par Denis Boudreau

Nouveau Pompage en kiosque

Voilà, c'est maintenant chose faite. L'édition de septembre du bien-aimé e-zine Pompage.net est maintenant disponible en kiosque depuis hier soir, grâce à la magie du télétravail et de la coopération internationale entre les membres d'une équipe extraordinaire que je tiens à féliciter et remercier publiquement une fois de plus. Si la traduction de l'article vedette de ce mois-ci vient de votre humble serviteur, elle ne serait toujours pas terminée aujourd'hui s'il n'en fut de l'ami Philippe qui a habilement repris le flambeau pour terminer la portion didacticielle de l'article (en plus de se farcir l'édito), lorsque le goulot d'engorgement de trois cent soixante-dix-sept autres projets différents sont venus réclamer mon attention dans les derniers jours. Bon d'accord, peut-être pas tant que ça, mais certains soirs très tard, quand le reste du Montréal corporatif faisait gentiment dodo et que mes dates de tombées se rapprochaient cruellement, c'est l'impression que j'éprouvais.

Pourquoi les standards du Web sont importants. L'enjeu de tous les enjeux sur le Web en ce qui me concerne. Un enjeu faisant boule de neige et auquel on peut attribuer le fait que je n'ai pas baissé les bras en ce qui concerne le développement Web professionnel il y a quelques années. Car j'aurais pu laisser tout tomber pour aller m'adonner à la place au Tai Chi naturiste dans le Parc du Mont-Tremblant avec les couleuvres et les castors -- j'y ai pensé et honnêtement, il y a des jours où j'y songe encore. Personnellement, si je suis toujours actif dans ce domaine, c'est bien parce que la perspective d'un normalisation éventuelle du Web me donne le courage d'affronter le misérabilisme, l'ignorance, la déresponsabilisation et l'incompétence chronique qui sévit dans l'industrie.

Considérant l'intérêt que je porte à la normalisation du Web, je ne pourrais imaginer de meilleure entrée en scène pour célébrer ma première traduction dans les rangs de l'équipe des Pompeurs Associés. Cependant, je vous avouerai que cet article de madame Zeldman, dont j'avais commencé la traduction en mars dernier, me laissais au départ sur mon appétit. J'ai longuement hésité avant de le terminer, plus ou moins motivé que j'étais de son intérêt pour la plateforme de Pompage. En effet, puisque le texte parle de l'implantation des normes dans le milieu des sites Web des bibliothèques municipales new-yorkaises, j'avais le sentiment que vous n'y verriez que peu d'intérêt. Et pourtant... ce serait bien mal vous connaître.

À coup sûr, vous verrez la richesse d'un tel article, car pour une fois, nous abordons l'enjeu de l'implantation des normes dans un cadre professionnel concret, et non pas dans le cadre d'un développement amateur comme pourrait l'être CYBERcodeur, peu importe la "qualité" du code qui se cache sous le capot. Dommage que cette initiative soit issue d'un milieu aussi fermé que celui des bibliothèques, et non du mileu corporatif lui même qui en aurait bien besoin. Patience, cela viendra bien un jour. Si le monde conservateur des bibliothèques peut comprendre l'enjeu des normes, les gros bonnets de l'entreprise privée y trouveront sûrement un jour leur compte.

Enfin, c'est peut-être pour cette unique raison que W3Québec existe finalement. Bonne lecture !

Denis Boudreau | 2003.09.17 @ 10:47

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.09.17 @ 17:06 par David

Le monde conservateur des bibliothèques!!!!

Pour ton information SGML (et tout ce qui s'en suit) s'est généralisé parce que les bibliothèques digitalisaient leurs contenus à la fin des années 80.

Ensuite, je me rappelle qu'en 1997-1998 (au moment de l'adoption de la recommendation XML) XML était très largement discuté dans les cercles de la gestion documentaire et des bibliothèques, on nous promettait alors l'internet bien classé : un rève de bibliothécaire non?

Pour le reste je suis d'accord...

Haut retour au début de la page

2003.09.17 @ 19:36 par CYBERcodeur

Merci David pour ce petit moment d'humour, ça m'a bien fait rire...

Pour moi, bien avant l'innovation du SGML qui pourrait faire des bibliothécaires des gens innovateurs comme pas uns, il y a les tonnes de petites madames et de petits monsieurs timides et dépourvus d'habiletés sociales qui ont meublé mon univers de petit garçon passant ses journées dans les bibliothèques étant enfant.

Disons que lorsque je m'imagine bêtement l'image d'une bibliothécaire, je n'ai pas automatiquement des évocations de femmes sexies qui me viennent en tête... mais bien sûr, tout ça, ce ne sont que de bêtes préjugés. :)

Je me rétracte donc. Le monde des bibliothécaires n'est pas systématiquement conservateur. Toutes mes excuses aux concernés. ;)

Haut retour au début de la page

2003.09.19 @ 01:33 par stef

<cite>Tai Chi naturiste dans le Parc du Mont-Tremblant avec les couleuvres et les castors</cite>

Je vais vite abandonner mon bureau, moi. Direction le Mont-Tremblant !

Haut retour au début de la page

2003.09.19 @ 03:34 par Nicolas

Salut Denis

Juste pour faire mon chiant. Je viens de m'emplir de cette magnifique traduction et j'ai trouvé une erreur à la toute dernière ligne. Le correcteur devait en avoir marre :-).
je cite : 'où vous l'on peut trouver des ressources additionnelles sur l'implémentation des standards Web.'. C'est ballot!!!

Aussi pour dire que le lien vers roguelibrarian ne marche pas. Erreur de proxy (je ne sais pas si c'est moi ou le serveur mais voici l'erreur : 'The proxy server received an invalid response from an upstream server.
The proxy server could not handle the request GET /index.html.

Bonne journée

Haut retour au début de la page

2003.09.19 @ 07:55 par David

Cent fois sur le métier remet ton ouvrage....

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)