<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

vendredi 12 septembre 2003
par Denis Boudreau

Pourquoi suivre les normes ?

Pourquoi serait-ce si nécéssaire, du jour au lendemain, de faire des sites qui soient conformes aux normes du W3C ?

Voilà une question intéressante qui est rarement abordée par elle-même et pour elle-même. Si les avantages de l'application des standards Web dans les méthodologies de conception sont multiples et ont été maintes et maintes fois traités ici et ailleurs sur la Toile, les raisons pour lesquelles on doit maintenant s'y conformer, elles, sont beaucoup moins documentées. Maintenant, grâce à des initiatives comme OpenWeb et tant d'autres, à peu près tout le monde qui s'intéresse au dossier est en mesure d'énumérer un certain nombre d'avantages associés au Web conforme : pérrenité, interopérabilité et portabilité des documents; réduction considérable des coûts de production et du poids des documents; ou encore, amélioration de l'accessibilité des contenus pour tous les utilisateurs.

Je me propose de lancer ici quelques pistes, quelques éléments de réponses lancés à froid et sans vraiment y réfléchir, qui devront inévitablément être fouillés plus en profondeur. Sentez-vous bien libres d'y ajouter les vôtres, ou de nuancer les miens, par le biais des commentaires.

  1. Parce que de nos jours, on ne peut plus parler que de consultation de sites Web sur des plateformes de type ordinateurs desktop, mais on doit aussi considérer les plateformes mobiles ;
  2. Parce que, seulement sur l'ordinateur conventionnel, la multiplication des alternatives en terme d'agents utilisateurs exige de se prévaloir d'une méthodologie de travail standardisée ;
  3. Parce que plus personne n'a les moyens ou l'envie de coder trois ou quatre versions d'un même site Web pour satisfaire aux besoins des navigateurs en vogue et des nouvelles plateformes comme le sans-fil.
  4. Parce que l'enjeu technologique de Web d'aujourd'hui tourne autour de la possibilité de réutilisation des contenus, que ce soit vers des formats propriétaires comme PDF ou ouverts comme XML ;
  5. Parce que les nouvelles prises de conscience législatives tendent à vouloir imposer l'accessibilité des contenus sur l'inforoute.
  6. Parce que les technologies actuelles permettent dorénavant de maintenir une structure de site optimisé, prête à gérer l'aspect visuel de manière indépendante aux contenus ;

Il y a certainement plusieurs autres raisons qui pourraient être ajoutées à cette liste. Pourriez-vous en nommer quelques-unes ?

Denis Boudreau | 2003.09.12 @ 10:43

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)