<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

jeudi 24 juillet 2003
par Denis Boudreau

TI : les québécois traînent la patte

Lorsque même les journaux en parlent, c'est que ça commence à sérieusement être un problème dans l'industrie :

Les professionnels d'ici lisent relativement peu, assistent moins que leurs collègues américains à des colloques spécialisés et attendent davantage des solutions éprouvées avant de les adopter. Alors qu'il est vital de continuellement enrichir ses connaissances en technologies de l'information, plusieurs professionnels québécois sont plutôt en retard sur ce plan [...]

Cela pourrait-il expliquer en partie le désintéressement total de l'industrie du multimédia québécois pour tout ce qui touche de près ou de loin aux normes du Web et à l'accessibilité à l'information ? Comment peut-on faire avancer les choses ? Heureusement, il y a quelques firmes qui sont dans le bon chemin. Ça encourage. Comme quoi un collectif de l'ordre de W3Québec a toute sa raison d'être...

Denis Boudreau | 2003.07.24 @ 13:29

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.07.24 @ 21:48 par ph

Il y vraiment une nécessité à une sensibilisation, mais pas seulement au niveau des entreprises, mais surtout au niveau de l'éducation.

Par exemple certains DEC en multimédia aurait le grand besoin de se mettre au jour des dernières technologies et de sensibiliser les futures travailleurs à l'importance de se conformer et de s'adapter aux nouvelles méthodes de travail.

Qui ne connait pas un programmeur qui se fou un peu de son métier et qui continu à appliquer les idéologies et les erreurs des années 90 tout simplement parce que nous avons toujours fait comme ça, pourquoi changer?

Un grand travail de sensibilisation.. Allez Moîse! ;)

Haut retour au début de la page

2003.07.25 @ 01:34 par CYBERcodeur

En fait, pour tout dire, c'est un peu où j'en suis personnellement et professionnellement ces temps-ci. Désillusionné par l'industrie et son manque de vision à long terme, j'ai envie de remonter aux sources et aller voir du côté de l'enseignement pour une année ou deux. Au moins à cet endroit, je pourrais réellement servir à quelque chose en outillant convenablement la prochaine génération de développeurs Web.

Quand on a codé plus de 70 à 80 sites Web tous aussi invalides et sémantiquement incorrects les uns que les autres dans le cadre d'une entreprise qui refuse de se donner les moyens d'évoluer, a t-on réellement besoin d'en coder d'autres, de contribuer à polluer davantage le Web québécois ? Non, je crois avoir livré plus que ma part de spacer gifs merci beaucoup. :|

Je sais pas si ces programmeurs dont tu parles se foutent de leur métier ou de la véritable qualité du rendu qu'ils livrent, mais chose certaine, l'industrie souffre atrocement d'un manque de rigueur et d'une vision à long terme supportée par choix technologiques réfléchis. Est-il trop tard pour sauver ceux qui oeuvrent déjà dans le milieu ? La solution à l'évangélisation passe t-elle par la nouvelle et éventuelle vague de développeurs présentement formés sur les bancs d'école ?

Mais peut-être que j'ai seulement besoin de vacances après tout... :)

Haut retour au début de la page

2003.07.25 @ 06:51 par ph

malheureusement pour moi je ne suis pas un spécialiste des standards web, cependant maintenant j'ai les yeux ouverts. Mais convaincre les gens de modifier leurs habitudes et décider qu'on doit investir de l'argent et du temps afin de créer de meilleurs sites web n'est vraiment pas chose facile.

J'ai fini mon DEC en multimédia il y a un an, cependant pendant mes 3 années d'études je n'avais jamais entendu parler du XHTML et de la nécessité de structurer un document au lieu de s'occuper uniquement du visuel. Tout ce que j'ai appris des CSS c'est que ca permet de changer la police, est-ce une mauvaise fois des professeurs ou simplement leur incompétence?

La phrase ajouter un BR et ça va faire la job... je l'ai entendu souvent, trop souvent.

heureusement pour moi les vacances arrivent, c'est toujours pour moi une occasion de renouveller certaines connaissances.

Haut retour au début de la page

2003.07.25 @ 13:40 par Bleizig

Je pense que cette problèmatique ne s'applique pas qu'aux nouvelles technologies. Ca a toujours existé: dès qu'un processus quelconque est en place, il est très dur de le changer, et plus l'entreprise est grosse, plus c'est mission impossible.

Là où le bât blesse, c'est que l'informatique évolue plus vite que tout alors forcément les écarts se font vite sentir.

Il ne reste plus qu'à attendre que les jeunes générations, adaptées à ces changements de tendance rapides, occupent les postes décisionnels des entreprises.

Haut retour au début de la page

2003.07.29 @ 12:25 par CYBERcodeur

Ooohh... aller enseigner, plutôt que de continuer à faire des sites Web... voilà la vraie approche pour changer le monde...

Il est peut-être temps que je me penche sérieusement sur la rédaction de syllabus pour aller 'pitcher' auprès des institutions scolaires... je suis convaincu que je pourrais pas y faire trop de tort. :)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)