<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

lundi 29 juillet 2002
par Denis Boudreau

Naviguer les yeux fermés

Pour publier de l'information massivement sur le Web, vous devez avoir recours à un langage comprit globalement, un langage que tous les ordinateurs peuvent potentiellement comprendre et interpréter. Le langage de publication utilisé par le World Wide Web est le (x)HTML. Quiconque utilise ce langage peut construire sa propre petite page Web et diffuser son message au reste du monde. La résultante en est que des milliers de nouvelles pages apparaissent tous les jours sur Internet, créées par autant d'utilisateurs moyens, destinées à un public aussi varié que les différents contenus eux-mêmes. Toutefois, le niveau d'accessibilité de ces milliers de pages est bien rarement pris en considération. Par "accessibilité", j'entends : offrir la flexibilité d'accommodation pour les besoins et préférences de tous les utilisateurs. Dans un contexte Web, l'accessibilité signifie faire en sorte que la technologie informatique et les ressources Internet soient utilisables par un plus grand éventail de gens que ce ne le serait normalement, lorsque aucune attention spéciale n'y est portée... Nous avons besoin de prendre en compte les principes d'accessibilité parce que c'est uniquement par ceux-ci que nous pouvons réellement étendre le potentiel d'un site vers les millions d'usagers qui sillonnent le Web en utilisant les technologies de furetage alternatives. Dans un article écrit par Nicky Danino pour le réseau SitePoint, l'auteur nous pose la question suivante : "Tried Surfing The Web With Your Eyes Closed?". Avez-vous déjà essayé? Moi si. Pas facile-facile...

Denis Boudreau | 2002.07.29 @ 07:37

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)