<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

jeudi 21 novembre 2002
par Denis Boudreau

Pour devenir un standard Web...

C'est en lisant un commentaire fait par Jeffrey Zeldman, mon maître du prêt-à-penser en matière de standards Web que j'ai finalement compris pourquoi il pouvait être si difficile de faire adopter certains des nouveaux standards du W3C comme partie intégrale d'une méthodologie révisée de production Web en entreprise. Dans son allocution, inspirée par un commentaire des plus pertinents publié par Dave Winer du site Scripting News, Zeldman se prononce sur les chances qu'ont certaines technologies d'avant-garde d'éventuellement devenir massivement utilisées et surtout correctement exploitées par le grand public. Quand on considère que certaines des plus récentes innovations du Consortium comme par exemple RDF, sont excessivement complexes à saisir pour ceux qui oeuvrent professionnellement dans le médium, comment espérer que le commun des mortels, du haut de son éditeur WYSIWYG favori, puisse parvenir un jour à les implémenter adéquatement? Comment espérer qu'une technologie dont on parvient à peine à saisir, non pas les subtilités, mais bien les grandes lignes, puisse devenir un tronc commun par lequel le plein potentiel du Web puisse un jour être atteint? Et surtout, comment prouver en entreprise la pertinence de se conformer à une nouvelle technologie si la simple explication des techniques d'implantation de cette dernière est problématique et nébuleuse en elle-même ?

Le Web ne s'est pas bâti en un jour, certes, et les moyens par lesquels le médium est devenu ce qu'il est aujourd'hui sont parfois aussi peu orthodoxes que le furent ceux qui en imaginèrent un jour les pires déviations. Mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'une technologie qui oppose trop de résistance à un développeur et ce, sans offrir de solutions concrètes à des problèmes concrets, a autant de chances de devenir un véritable standard utilisable et utilisé que j'en ai de devenir le prochain Président des États-Unis, et ce, même si je recommence à porter la cravate et à sourire bêtement à la caméra avec mes trente-deux dents sans plombages.

Denis Boudreau | 2002.11.21 @ 20:28

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

Ce carnet n'a pas encore été commenté. Avez-vous envie de briser la glace ?

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)