<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

dimanche 22 juin 2003
par Denis Boudreau

Garoo : un an plus tard

Aaaahhh... et dire que j'ai presque oublié de marquer le premier anniversaire du carnet qui propulsé l'ami Garoo (dont j'ai découvert la prose récemment) dans les hautes sphères du totalementCrétin. Toujours d'actualités, les propos de Garoo continuent d'enflammer les discussions et de gaspiller des flots de bande passante. L'ami Olivier (un vrai celui-là) nous résume bien où en est rendu le débat, un an plus tard :

Ce qui me gêne plus est de voir quelqu'un se lancer dans des tirades traitant d'ayatollah les défenseurs des standards. C'est n'avoir rien compris à ce que représente l'effort d'évangélisation. Défendre les standards c'est défendre des normes mais surtout défendre le respect que l'on doit à chacun, quel que soit l'outil qu'il utilise pour venir vous consulter. Les standards ne sont peut-être pas la réponse (je pense que si) mais dans ce cas, expliquez nous quelle est la bonne réponse pour construire des sites Web fonctionnant sur toutes les plateformes et accessibles. Je ne me sens pas investi d'une mission, je crois simplement que respecter des recommandations m'aidera dans mon travail et le rendra lisible au plus grand nombre. Je n'ai qu'une obsession, ne laisser personne à la porte d'un site Web, tout simplement.

Voilà. Je me disais qu'en tant qu'ayatollah moi aussi, je me devais de rendre justice à tout ce beau monde. Enfin, à ma façon bien personnelle. C'est toujours intéressant de constater que certains développeurs Web se sentent attaqués par les positions que nous défendons, tout en s'affairant à démolir et banaliser le travail d'évangélisation que nous mettons en place. Tiens, c'est amusant, ça me rappelle furieusement l'extrait de Zeldman, présenté hier en ces humbles pages. Je crois que je vais m'impliquer dans cette gue-guerre... Ça fait longtemps que je ne me suis pas fait ramasser en public ! :)

Denis Boudreau | 2003.06.22 @ 23:00

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2003.06.23 @ 16:11 par greut

moi c'est parti, un msg sur samlog et je suis un sale homophobe (ce qui n'est pas vrai), bref, voilà j'ai les reins solides (il ne fallait pas dire ça je crois).

Et le premier texte anti-w3c est absolutement magnifique, je comprends l'intérêt tout spécifique de mat pour ce recueil de farfeluteries.

Ni haine ni amour, seulement du respect.

Haut retour au début de la page

2003.06.23 @ 16:40 par CYBERcodeur

Bah, c'est de bonne guerre mon cher Greut... quand il y a si peu d'arguments valables contre quelqu'un, tout ce qui reste pour le relancer, c'est de récupérer ses petites erreurs de parcours et les lui recracher au visage... on voit ça tous les jours en politique :)

Il est vrai que ta remarque était gratuite, mais de là à en faire tout un plat, il y a une ligne que je ne suis pas prêt à franchir... te taxer d'homophobie était définitivement un acte de mauvaise foi... Mais comme je le disais précédemment, il n'y a rien de nouveau là-dedans... on voit ça tous les jours en politique. De bonne guerre, tout ça c'est de bonne guerre.

Par contre le texte de Garoo n'en finit plus de m'émerveiller par sa fermeture, sa condescendance et sa... et oui, sa mauvaise foi. J'ose espérer pour sa propre crédibilité qu'il ne croit pas un traître mot de ce qu'il raconte et qu'il n'a écrit ces paroles que dans le but de mettre le feu aux poudres... parce que s'il croit réellement ce qu'il a écrit, je commence à comprendre pourquoi il ne travaille pas professionnellement dans le domaine. Son ton semble en dire long sur sa personnalité.

Entéka... avoir une telle vision du Web aujourd'hui et l'appuyer de textes comme ceux-là, c'est une véritable annonce de suicide professionnel. Ne pas être conscient des enjeux du Web d'aujourd'hui et continuer à appliquer de vieilles méthodes par simple ignorance est une chose bien pardonnable à laquelle on peut remédier... mais consciemment se réfugier dans les tranchées des méthodologies du siècle dernier par pure paresse ou par désinvolture en est une autre qui reflète bien l'attitude de je-m'en-foutisme de celui ou ceux qui les défendent...

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)