<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mardi 26 octobre 2004
par Denis Boudreau

2005, l'année du renard de feu ?

Recueilli amoureusement sur Bénéfice.net ce matin :

Firefox : 10% du marché d'ici la fin 2005 ?

Selon les prévisions de la Mozilla Foundation, c'est la proportion d'usagers qui pourrait utiliser le fureteur au code source libre d'ici l'an prochain. Aidé par les nombreuses failles de sécurité chez son rival de Microsoft, le fureteur alternatif Firefox a gagné de nombreux adeptes aux cours des derniers mois. Les prévisions ambitieuses de ses créateurs pourraient devenir réalité si la tendance se maintenait.

À chaque nouvelle version du fureteur, le nombre de copies téléchargées augmente de façon considérable. La plus récente version, le bêta 1.0, a été téléchargée 5 millions de fois en un seul mois. D'autres données semblent appuyer ces chiffres. En effet, plusieurs portails importants comme ZDnet et CNET observent une réduction de la proportion d'usagers utilisant Internet Explorer. Selon plusieurs analystes, le fait que la plupart des logiciels espion sont spécialement conçus pour affecter IE y est pour beaucoup.

Comment on dit déjà ? Le malheur des uns fait le bonheur des autres ?

Denis Boudreau | 2004.10.26 @ 14:45

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.10.26 @ 16:46 par Jean-François Fortin

Je le souhaite bien mais je trouve cette prédiction un peu optimiste. Firefox a un bel avenir mais plusieurs personnes de mon entourage refusent toujours de la voir comme une alternative à IE. Le pourquoi de leur attitude est simple : il ne voit pas de problème à IE. Dans leur optique, c'est changer quatre trente-sous pour un dollar. Windows XP ne plante pas, pas plus que IE, les trous de sécurité, ils s'en moquent parce qu'ils se croient invincibles sur le web. C'est triste mais cette réalité est largement répandue et même si j'ai réussi à convertir quelques personnes à Firefox, la très grosse majorité me voit comme un extra-terrestre prêchant dans le désert.

Haut retour au début de la page

2004.10.26 @ 22:37 par Olivier

Jusqu'à un certain point, Microsoft doit s'en foutre : IE vient avec Windows, pas le choix, on le paie quand on paie Windows. C'est pas comme s'ils perdaient de l'argent sur un produit séparé. Si tu veux payer pour quelque chose que tu n'utilises pas, c'est pas le problème de Microsoft, au contaire ça doit les amuser. Quoique ça peut avoir des repercussions si par hasard un jour les browsers innovent de nouveau, là Microsoft perdrait des plumes de ne pas avoir le browser dominant. Ce qui leur ferait mal aujourd'hui, c'est que Firefox ne soit pas disponible pour Windows, ça entrainerait des gens à switcher vers Linux pour pouvoir bénéficier d'un browser tellement supérieur à IE.

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 02:26 par [ Adrien Leygues ]

Salut,

On en discutait hier soir avec un pote 'Admin', enfin on parlait précisément de PC qui plantent ou pas. Pour l'utilisateur lambda qui achète un PC pour checker ses mails ou lire un divx et éteindre sa machine, effectivement tout roule, ça ne bug presque pas mais il en est tout autre quand on pousse un peu la machine. J'entends par là, qques softs ouverts (photosop, IDE prog, browsers, winamp etc...). Et force est de reconnaitre que seuls les professionnels ou les passionnés vont être confrontés à des plantages récurrents qui vont nous pousser à mettre en place antipopup, firewalls etc... (C'est un constat).

Maintenant quand je lis ça 'même si j'ai réussi à convertir quelques personnes à Firefox' et que de mon côté je n'ai aussi converti que quelques personnes et bien je me réjouis! C'est toujours ça de pris, ça prend son temps mais mozilla devrait finir par percer dans le grand public, les habitudes évolues.

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 02:48 par Hadrien

On peut faire comme avec les enfants. On force les choses, pour leur bien ;)
http://www.01net.com/arti...

J'espère voir cette idée se concrétiser au plus vite :)

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 05:34 par Xethorn

Non pas que le progrès soit une cause de catastrophe, mais la monté subite de mozilla est assez inquietante. Prenez l'exemple d'ie : pourquoi est-ce que de nombreux systèmes de publicité sont venu poluer ce logiciel ? Parce qu'il était utilisé par la majorité des personnes.

Pour le moment, nous sommes les « rares » utilisateurs de firefox, mais qu'en seras-t-il lorsque nous seront beaucoup plus ? Les personnes ayant codés des systèmes pour IE les porteront surement pour mozilla !

Tout ceci reste une supposition, elle l'est également quant aux 10% de mozilliens à la fin de l'année (allez il faut 15% !).

Enfin, l'avenir nous dira ce qu'il veut nous faire parvenir.

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 07:10 par gou

«mais qu'en seras-t-il lorsque nous seront beaucoup plus ?»

Pour ça, je ne m'inquiète pas. À partir du moment où Mozilla (ou Firefox) récupère une part de marché, ça veut dire qu'on retrouve une certaine diversité dans le monde des fureteurs. Donc, l'utilisation de technologies spécifiques à un fureteur devient un peu obsolète. On peut croire qu'avec la montée de Mozilla on verra Safari, Opera et Konqueror gagner une certaine part du marché (moindre mais tout de même présente). C'est sain d'avoir de la compétition. C'est malsain le monopole...

De plus, Mozilla repose sur une communauté et est un logiciel libre. Si IE est si «piraté», c'est dû à sa «popularité», certes, mais aussi à son manque d'innovation au cours des dernières années. Si quelqu'un trouve le moyen de polluer Mozilla, on peut croire qu'en une semaine il existera une version de correction de cette pollution sur Mozilla.org.

Je n'ai aucune inquiétude sur les capacités de Mozilla. Surtout, n'oubliez pas que Mozz n'est pas bourré de technologies propriétaires, il repose sur des normes strictes et est nettement supérieur à son plus grand concurrent.

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 07:28 par DenisB.

Je suis tout à fait d'accord avec Gou. Quand notre plus grand problème sera de composer avec deux trois hackers de m***** qui veulent polluer Firefox, nous pourrons nous dire qu'une bonne partie de la bataille contre le monopole et l'inertie dans le monde des navigateurs sera derrière nous. J'ai aussi pleinement confiance en l'équipe de mozilla (ou même ses nombreux supporteurs) pour traquer et anéantir ses menaces aussi rapidement qu'elles seront décelées.

Haut retour au début de la page

2004.10.27 @ 08:48 par [ Adrien Leygues ]

Salut,

GOU, je ne pense pas que nous ayons à craindre des hackers, d'une part parce que ce sont surement des geeks qui militent aussi pour la montée de mozilla et que par ailleurs l'outils est plutôt bien sécurisé (pour une PR1.0) et déjà équipé d'outils anti spyware ou antipopup (etc...). C'est d'ailleurs ce qui participe à la montée de sa popularité.

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)