<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 06 octobre 2004
par Denis Boudreau

C'est un avion, c'est un oiseau...

Le référenceur masquéNon ! C'est notre sauveur à tous, l'énigmatique protecteur du page rank et de l'orphelin, le grand, mystérieux référenceur masqué !

Mes bons amis, imaginez-vous donc que depuis samedi dernier, ma pauvre boîte à courriel, déjà étouffée sous sa petite tonne métrique quotidienne de pourriel, est littéralement submergée de douzaines d'approbations et de confirmations pour des inscriptions à autant de moteurs de recherche et d'annuaires. Cette monstrueuse masse de courriels ferait suite à des soumissions que j'aurais apparemment faites pour cybercodeur.net, alors qu'il n'en est rien.

Une nouvelle forme de spamming, ou les agirs d'un lecteur qui trouve que notre petit pagerank de 7 sur 10 n'est pas assez glorieux ? Il paraîtrait bien que malheureusement, il s'agisse de la première hypothèse, un bel exemple d'abus et d'effet domino. Voyez-vous, mon très estimé et indispensable collègue Bleizig qui, soit dit en passant, célébrait son anniversaire hier, a entreprit le week-end dernier de soumettre notre gentil carnet Web à deux petits moteurs de recherche. Deux. Pas vingt-cinq. Two. Dos. Due. Capito?

Évidemment, notre ami Fabien n'est pas à blâmer dans cette histoire. Comment aurait-il pu prévoir que de deux petites soumissions, un monstre se réveillerait pour relayer l'information à tous les annuaires de la Toile ? Je trouve cette réaction en chaîne particulièrement abusive. Heureusement, dans le cas qui nous occupe, le référencement est adéquat, emploie de bons mots-clés et tout le bazar... donc ultimement, nous sert bien. Mais imaginez un instant que quelqu'un vous prenne en grippe et décide d'indexer votre site sur tous les annuaires pornos du Web ; en moins de temps qu'il n'en faut pour crier "cunnilingus", vous seriez partis pour des centaines, voire des milliers de courriels de confirmations, sans compter l'aspect diffamatoire de la chose. Mais bon, je m'arrête avant de donner des idées à mes ennemis.

Je serais bien curieux de voir la politique de confidentialité de ces moteurs de recherche... et, du coup, dans les semaines qui viendront, si la quantité astronomique de pourriels que je reçois quotidiennement gagnera encore en nombre.

Denis Boudreau | 2004.10.06 @ 09:00

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.10.06 @ 09:26 par Eric Daspet

Attention, être présent sur trop d'annuaires est maintenant noté négativement. Certains sites sont surnommés 'link farms', ce sont grosso modo des sites qui font uniquement des grosses pages de liens.
Google, mais je doute que ce soit le seul, repère ces sites. Non seulement il n'augmente pas le page rank en conséquence, mais en plus il peut baisser le classement en considérant que c'est du spam.
Quand on veut faire baisser un concurrent la première chose qu'on commence à faire c'est l'inscrire à quelques annuaires bien sélectionnés dont on sait qu'ils sont notés négativement (l'efficacité est parfois assez faible mais c'est tellement simple à faire que ...).

Haut retour au début de la page

2004.10.06 @ 10:45 par vchahun

Peut-être serait-il utile d,enlever ça: <meta name='email' content='denis&#64;cybercodeur.net, fabien&#64;bleizig.net' /> ?
J'ai eu le même genre de truc, en pire: http://vchahun.free.fr/di...
Le plus drôle, c'est que avec mes @import, j'ai un peu dérouté le moteur de 'screenshot', et que Gmail a automatiquement stocké ce mail dans 'Junk' ...

Haut retour au début de la page

2004.10.06 @ 12:35 par Stéphane

C'est vrai que laisser son adresse accessible sur son site est devenu une pratique à risque et augmente considérablement ce genre de soucis.

Il ne reste plus qu'à coder son adresse, de la manière la plus efficace possible car ces moteurs sont de plus en plus rusés. Sont à la mode les codeurs utilisant du javascript :

http://automaticlabs.com/...

http://aspirine.org/email...

Plus amusante et à mon avis bien plus efficace car utilisant un codage sémantique, mon adaptation de la version d'Eric Meyer :

http://www.stephanepechar...

Stéphane

Haut retour au début de la page

2004.10.06 @ 12:53 par DenisB.

Il y a de ces choses qu'on finit par oublier et ne plus voir... cette ligne dans nos meta en était un bon exemple... c'est maintenant chose du passé. :)

Haut retour au début de la page

2004.10.07 @ 01:37 par Fastclemmy

Je soupçonne Denis d'avoir écrit ce billet dans l'unique but de placer 'cunnilingus' parmi les mots-clés pour arriver sur son site. :D

Haut retour au début de la page

2004.10.07 @ 05:50 par DenisB.

Elle est excellente ! Qui se souvient de la folie 'Emmanuelle Béart nue' ? ;)

Haut retour au début de la page

2004.10.07 @ 09:20 par Normand Lamoureux

En passant, c'est « cunnilinctus » qu'il faut dire.

Soupçonner Denis de la sorte, Fastclemmy, j'en perds mon latin.

Haut retour au début de la page

2004.10.10 @ 03:56 par Gaylord.P

C'est vrai que maintenant, beaucoup de webmestre cache leur adresse e-mail, il s'isole, à cause de spammeurs, mais même sur les forums on n'est plus à l'abris, il m'est arrivé, une fois, d'un peut ' m'engueuler ' avec une personne sur un forum, rien de bien méchant, rien de grave, pourtant il à été m'inscrire à des newsletters pornographique, pire, il m'a menacé de m'inscrire avec mes coordonnées, il avait facilement accès à mes coordonnées via le Whois de mon ancien site Internet, bref, c'était un polueur du Web, c'est à cause de gens comme ça que de plus en plus de webmestre d'isole et ne communique presque pas avec leurs visiteurs.

Haut retour au début de la page

2004.10.10 @ 22:46 par Nicolas Marchildon

SPAM? Bah, envoyez ça à notre ami poubelle@linux-quebec.org, il saura en faire bon usage. Courriels de confirmation? Ouch :(

Sérieusement, je crois encore que notre grand sauveur est OpenPGP avec son web of trust, peut-être avec un petit ajout: une base de données distribuées (comme les clefs et signatures OpenPGP) stockant des appréciations signées. Les messages devraient *tous* être signés, afin de permettre aux gens de publier ce qu'ils pensent de chaque envoyeur (ou clef, en fait).

J'envoie sur des serveurs que la clef 0x123456 a signé un courriel non-sollicité. Les autres téléchargent les appréciations de cette clef et peuvent déterminer un 'chemin de confiance' vers une des appréciations. Si un ami d'un ami a jugé qu'une clef envoie du spam, je peux alors établir avec une bonne confiance que je peux jeter le message à la poubelle. Si au contraire je ne connais personne ayant donné une note négative à l'envoyeur, je peux bien regarder de quoi a l'air le message. S'il est bon, je peux optionellement soumettre une appréciation positive.

Utopique? Commencez par signer tous vos courriels en OpenPGP! Sous Mozilla Thunderbird, l'extension Enigmail fait un très bon travail. Sous Linux, Ximian Evolution et KMail sont également de bons choix (y'en manque pas!).

Encore utopique? Commencez à déprécier la valeur des messages non-signés passant par votre serveur mail. Un poids de 0.5 dans Spamassassin pour les messages non-signés, ainsi que le bouche à oreilles est une bonne façon de tendre vers la réalisation de l'utopie.

J'y crois! Je suis prêt! :) Allons tout droit! ;)

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)