<C²: webløg />

Courriel - email address

Avatar Denis

mercredi 19 mars 2003
par Denis Boudreau

Journée de deuil international

Des centaines, voire des milliers d'humains seront peut-être tués ce soir, au nom d'une guerre aussi stupide qu'injustifiée... J'aurais plusieurs choses à dire, mais en guise de protestation contre l'invasion américaine du territoire irakien, CYBERcodeur.net fera relâche et gardera le silence jusqu'à demain. Ça ne changera rien au drame qui nous attend, mais ça m'aidera au moins à entrer en contact avec mon humanité. Faut bien que certains d'entre nous se sacrifient et le fassent.

Denis Boudreau | 2003.03.19 @ 23:13

Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2004.03.19 @ 12:37 par laurent

Bonjour

Quel est cet impératif moral que nous impose la démocratie, nous y vivons ?

Nous ne vivons pas en démocratie,
nous la faisons !!!

Mais comment nous la faisons ? en votant ???

Prétention /
'Faut bien que certains d'entre nous se sacrifient et le fassent'.

Réponse /
Cela n'est peut être pas moi,
mais ça commence par là !!!

L'autre n'est pas notre standard, il est par définition différent, donc, en nous même, ou se situe, se trouve cette différence ?

Peut être par l'inversion de la prétention...

La seule chose que l'on ne veux pas entendre c'est cet impératif outrancier, c'est à dire que nous ne le vivons pas comme un aquis mais nous le faisons et en ce sens ça change radicalement le point de vue et son affirmation...


Mais pour qui ?
Eh bien, je ne vous rappelle pas les règles car elles sont tout près de vous dans cet univers marchand et stérile, quand a une possible 'pensée libre' c'est évidement dans l'autre qu'elle est réalisable, car il ne devient plus pré-requis mais l'existant...

Autres enjeux des standards, ce qui existe, ne devrait-on pas remplacer le mot standard ???

Le 'silence', sa vertu ! Un état zéro des choses, alors, y-a-t-il de silence que dans une parade psychologique et bourgeoise ?

Un mot en de ça du mot, doux et gentil, maintenant
j'oublie...

Et là je n'ai aucunes chances...

bien à C²Chaton

Haut retour au début de la page

Les commentaires et trackbacks sont désormais fermés. Pour toute remarque, vous pouvez toujours nous contacter.

Pisteur (Trackback)