<C²: webløg />

Courriel - email address

archives de janvier 2003

Avatar Denis

vendredi 31 janvier 2003
par Denis Boudreau

Le prochain ConstellationW3

J'aime bien, à l'occasion, me faire le représentant des causes. Par exemple, ne citons que l'effort de rassemblement que j'ai déployé au cours du dernier mois pour concrétiser les rencontres montréalaises sur les standards du Web avec le Web Standards MeetUp, dont la toute première occurence se tiendra jeudi prochain le 6 février. Je tire un malin plaisir et une fierté non dissimulée à faire avancer les choses, lorsque celles-ci concernent des projets qui me tiennent à coeur.

Voilà pourquoi je reviens à la charge ce matin à propos de l'éventuelle deuxième conférence sur les technologies Web de ConstellationW3, devant avoir lieu le 15 mars prochain, suite à la proposition de Michel Dumais. Déjà, de nombreuses personnes ont manifesté leur intérêt, mais depuis, rien de concret. Donc, je vais aux sources. Où en sont les développement ? Aura t-on le plaisir de voir une mise à jour majeure sur le site officiel de cette conférence ?

Denis Boudreau | 2003.01.31 @ 08:22 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 30 janvier 2003
par Denis Boudreau

L'importance des standards Web

Avec la mise en oeuvre du projet OpenWeb, le goût de me remettre à la rédaction me prend ces jours-ci. À mon avis, c'est une bonne chose parce que depuis un an, je n'ai rien produit de substantiel (si on exclu les milliers de mots que j'ai mis ensemble pour composer les innombrables entrées de ce weblog), du moins de nature technologique. Mon dernier article, qui avait été publié sur le réseau SitePoint et sur EthanCote, "The Importance of Web Standards", avait remporté un assez bon succès, mais en le relisant aujourd'hui, je me suis rendu compte qu'il avait assez mal vieilli. Quel drame !

Du coup, l'envie de le revisiter, question de le remettre au goût du jour, actualiser pour mettre en lumière des aspects intéressants comme l'interopérabilité, l'accessibilité et certains bénéfices d'une telle pratique, qui ne ressortent pas assez dans mon discours. Je suis donc dans un état de réception complet présentement, dans lequel j'amasse de l'information à gauche et à droite sur les sujets de l'accessibilité et des normes du Consortium. C'est à espérer qu'il en sortira quelque chose de potable. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous, vous serez les premiers mis au courant. ;)

Denis Boudreau | 2003.01.30 @ 23:30 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 29 janvier 2003
par Denis Boudreau

Problèmes PHP : la saga se poursuit

Pour ceux d'entre vous qui mourrez d'envie d'entrer en communication avec moi par l'intermédiaire de mon formulaire — vous savez qui vous êtes ;) — ne désespérez pas ! La lumière au bout du tunnel se fait de plus en plus éblouissante car mon bon samaritain PHP (Eric Daspet) est revenu à la charge aujourd'hui en me proposant d'autres pistes pour régler définitivement le problème.

Si ce n'était de mon manque évident d'expertise en ce domaine, le sujet serait probablement clos, mais voilà, mon expertise étant ce qu'elle est, rien n'a bougé dans les faits et mon formulaire est toujours aussi fonctionnel qu'un séchoir à cheveux en plein milieu du désert. Je suis tout de même toujours aussi enchanté par cette entraide spontanée qui caractérise les développeurs Web. C'est vraiment très stimulant de graviter dans un domaine comme le nôtre où des gens pleins de bonne foi s'offrent volontiers pour vous venir en aide en partageant leurs connaissances sans rien demander en retour. Mais ne désespérons pas tout de suite, une solution me viendra sûrement un jour. Après tout, j'ai survécu à la musique pop des années 80 alors un formulaire PHP... :)

Denis Boudreau | 2003.01.29 @ 23:07 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 29 janvier 2003
par Denis Boudreau

UPA-MTL : Conférence de ce soir

Alors, serez-vous des nôtres ce soir ? Au plaisir de vous y rencontrer !

Denis Boudreau | 2003.01.29 @ 13:24 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 29 janvier 2003
par Denis Boudreau

Nick Bradbury, TSP et les normes du W3C

Si Tristan ne vous a pas encore tout à fait convaincu d'aller lire l'entrevue accordée par Nick Bradbury (auteur de HomeSite et TopStyle) à bazzman.com, peut-être que le fait que j'en parle aussi achèvera de vous convaincre de prendre 5 minutes de votre journée pour aller y fouiner un peu. Pourquoi cette entrevue plus qu'une autre ? Parce que Nick aborde, à mon humble avis, tous les sujets les plus chauds du Web en moins d'une dizaine de questions; un tour de force, quoi ! Validation du code, XHTML, CSS, balisage sans tableau, séparation de la structure et de la présentation, XML, XSL, XSLT; des points de vue très intelligents sur ces questions, aptes à nous aider à y voir un peu plus clair. Tout ça bien sûr dans le contexte d'un éditeur XHTML/CSS que je n'utilise pas encore assez pour lui faire honneur. Vous voulez l'essayer, question de vous faire une idée ? Rien de plus facile !

Denis Boudreau | 2003.01.29 @ 13:04 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 29 janvier 2003
par Denis Boudreau

Une liste de discussion CSS en français

Une excellente nouvelle ce matin, prise à la volée chez Laurent Denis et poursuivie chez la principale intéressée, Pascale dans son MammouthLand natal. Cette dernière a mise sur pied une liste de discussion CSS à l'image de l'incontournable CSS-Discuss qui sévit depuis quelques mois pour le plus grand bonheur de tous dans la langue de Shakespeare. Et hop, me voilà en plein coeur du MamouthLand pour m'y inscrire et ce, en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. Au plaisir de vous y retrouver également bientôt !

Denis Boudreau | 2003.01.29 @ 08:19 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 28 janvier 2003
par Denis Boudreau

Opera 7 : Faster, smaller, smarter

Avec un titre de communiqué de presse comme celui-là, difficile de ne pas porter attention à Opera Sofware qui a sorti aujourd'hui le tant attendu Opera 7 en version officielle. Avec une foule de nouvelles fonctionalités excitantes, implémentées autour d'un engin de rendu reconstruit de A à Z pour un meilleur support du DOM (Document Object MOdel), Opera rejoint définitivement les grands de ce monde avec un fureteur puissant, léger, rapide et performant, tout à fait en accord avec les standards du Web. Un rêve, quoi ! Téléchargez-le sans plus attendre et voyez par vous-mêmes, croyez-moi, vous n'en serez pas déçus !

Denis Boudreau | 2003.01.28 @ 21:46 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 28 janvier 2003
par Denis Boudreau

MT en vaut-il vraiment la peine ?

La gestion et l'entretien d'un weblog est un travail de tous les instants et il est bien normal de souhaiter automatiser le plus de procédures possibles... Contrairement à la plupart des weblogs que vous lisez régulièrement, CYBERcodeur.net n'est pas redevable à un outil de gestion de contenu pour sa conception et sa maintenance. Tout y est codé artisanalement à la bonne vieille mitaine et turbine paisiblement selon les bons vouloirs de textPad et Homesite, mes éditeurs HTML de prédilection. J'ai toujours été un fier défenseur du "hand-coding", déversant dédaigneusement mon fiel sur les éditeurs WYSIWYG et les outils automatisés, mais force m'est de reconnaître que ces outils sont de plus en plus performants et de plus en plus massivement utilisés. Jusqu'à tout récemment, je retirais une certaine fierté de ma réalité de puriste, me disant que jamais je n'aurais recours à un outil comme Blogger ou Movable Type pour administrer le contenu de mon site.

Seulement voilà, avec la prolifération de sites fonctionnant sous le régime de ces outils qui offrent tout de même, semble t-il, une grande flexibilité au niveau de la grille graphique et de la mise en page sans porter atteinte à la validité du code (x)HTML, je commence à me poser quelques questions et à revenir sur mes positions. Que l'on parle de gestion de contenu, de "feed RSS" ou de syndication XML, ce sont là des avantages majeurs et très à la mode qu'offrent ces outils auxquels malheureusement mes compétences ne permettent pas encore de palier par l'intégration seule. Deux choix s'offrent à moi; d'une part, je me mets à lire sur ces sujets (en plus de tout le reste) et j'apprend à les faire moi-même, ou je me converti à un outil de gestion relié à une base de données qui fait un bon travail et je peux en jouir beaucoup plus rapidement. Cela vaut-il la peine d'accuser un retard sur les possibilités existantes simplement par principe d'autonomie face à l'application de ces technologies ?

J'ai donc commencé à analyser les deux solutions (Blogger et Movable Type) et je suis tranquillement en train de pencher vers ce dernier. Selon vous qui utilisez l'un ou l'autre de ces services pour développer votre site, le jeu en vaut-il la chandelle ? Pour un développeur comme moi qui aime bien tout coder à la main, y a t-il de la place dans un outil de ce genre pour encore s'amuser un peu ? Peut-on y appliquer les principes d'accessibilité aussi facilement que dans un site entièrement codé à la main ? Il se pourrait bien que je glisse moi aussi vers le côté sombre de la Force.

Denis Boudreau | 2003.01.28 @ 19:36 | 1 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 28 janvier 2003
par Denis Boudreau

PHP et la beauté du Web

La prochaine fois que j'ai une perte d'énergie ou d'entrain vis-à-vis le Web et que j'ai le goût de tout lâcher (rassurez-vous, ça n'arrive pratiquement jamais), rappellez-moi que des gens comme Eric Daspet existent et que grâce à eux, le Web est vraiment un médium fantastique d'expression, d'entraide et de collaboration. Imaginez; à peine quelques heures après la mise en ligne de mon annonce de retour, dans laquelle je me plaignais de l'enfer PHP dans lequel j'étais plongé, ce parfait inconnu m'arrive avec une solution qui me semble pleine de promesses pour rétablir mon formulaire de prise de contact. Je vous laisse en apprécier un bout :

Sans plus d'informations difficile de faire un diagnostique autre que des devinettes mais vous parlez de changement de version de php et de récupération impossible de données de formulaire, et ça c'est la marque incontestable d'un problème assez classique dans les supports d'aide PHP. Ce problème vient probablement de la directive de configuration "register_globals" [1]. Depuis quelques temps (php 4.2.0) par défaut php n'enregistre plus les données venant de l'utilisateur comme variables globales. C'est à dire que si vous avez un champ de formulaire nommé "form" vous ne trouverez plus la variable $form mais uniquement la variable $_REQUEST['form'] (ainsi que $_GET['form'] ou $_POST['form'] suivant la méthode d'envoi du dit formulaire).

Deux manières de résoudre votre problème :

  • Modifier la directive de configuration pour faire marcher tout comme avant. C'est déconseillé car l'ancien comportement exposait assez vite à des problèmes de sécurité si on ne fait pas attention mais ca a l'avantage de marcher sans y passer 3 heures : Modifier le fichier php.ini (la fonction phpinfo() indiquera où il se trouve sous votre système) pour modifier la ligne "register_globals" de off à on. Si ce fichier n'existe pas vous pouvez le créer avec juste la ligne "register_globals = on".
  • Utiliser les entrées normales, c'est à dire aller lire les cookies dans $_COOKIE['moncookie'] et non $moncookie, les variables de formulaire avec method="post" dans $_POST['monchampdeformulaire'] ou $_GET['monchampdeformulaire']. Pour simplifier toutes ces variables se retrouves aussi dans le tableau $_REQUEST. La page d'aide [2] devrait vous aider à y voir plus clair. Malheureusement je l'avoue cette solution a le désavantage de devoir vous faire reprendre votre code.

C'est pas gentil ça ? Je n'ai rien tenté encore pour le moment, faute de temps, mais je compte bien m'y mettre dès ce soir. Pour ce qui est des autres problèmes, je crois les avoir réglé, du moins en surface, tout semble en ordre (à part les archives et la BD). Mais vous et moins savons très bien que tout n'est jamais parfait alors je garde l'oeil ouvert. Un gros merci à Eric pour son aide ! :)

Denis Boudreau | 2003.01.28 @ 08:40 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 27 janvier 2003
par Denis Boudreau

Retour à la programmation régulière

Bon tout d'abord les bonnes nouvelles. J'ai enfin repris le contrôle de mon serveur et surtout, de ma connexion FTP ce qui veut dire que je peux enfin recommencer à publier quotidiennement sur ce site. Je ne peux même pas commencer à essayer de vous expliquer les états de frustration par lesquels je suis passé dans la dernière semaine, contraint que j'étais à regarder évoluer le Web sans pouvoir y mettre mon grain de sel. Enfin, j'ai tout de même poursuivi ces carnets religieusement, ce qui fait que si le coeur vous en dit (et que vous avez assez de temps), vous pouvez toujours lire rétrospectivement comment j'ai vu la dernière semaine dans le fascinant monde des standards du Web. Rien de bien extraordinaire vraiment, puisque j'étais pieds et poings liés, mais tout de même, un vaillant effort pour ne pas perdre mes bonnes habitudes. Mais finalement, la migration est complétée avec succès et j'entreprends empreint d'un positivisme renouvellé une nouvelle lancée, secondé par un serveur performant et bien configuré grâce aux bons soins de mon sys admin.

Pour les mauvaises nouvelles, je me suis rendu compte cette semaine que certaines portions de mon code, turbinant sous PHP ne fonctionnaient plus maintenant que j'ai fait mettre à jour la version de PHP sur le serveur. De ce fait sont disparus (entre autres choses) mes calendriers, mon affichage de crédits, et le fonctionnement complet de mon formulaire qui ne vous laissera pas me contacter parce qu'il est trop innocent pour récupérer les données d'une page pour les transmettre à la seconde. Comme quoi qu'il y a toujours quelque chose - il me faut donc me retrousser les manches et remettre les mains dans la graisse de code; svp, soyez indulgents :)

Ohé ! Y'aurait pas un guru PHP à l'écoute qui pourrait me donner un coup de main ? :)

De même, je n'ai toujours pas récupéré ma base de données, laquelle j'ai de moins en moins d'espoir de retrouver saine et sauve. Disons que CYBERcodeur fonctionne présentement autour de 60%, mais c'est au moins suffisant pour poursuivre mes activités. La majeure portion de mes archives est toujours innaccessible et mes fonctionnalités d'accessibilité ne sont pas aussi au point que je le croyais. Nous allons reconstruire le tout dans les prochaines semaines et d'ici peu, toutes ces mésaventures ne seront plus que mauvais souvenirs. Amen ! Quoi qu'il en soit, merci de tout coeur pour votre compréhension, votre support et votre patience à mon égard. Je promet de bien me comporter dans les prochains jours et de vous présenter une foule de liens intéressants dans ces carnets.

Denis Boudreau | 2003.01.27 @ 23:03 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 27 janvier 2003
par Denis Boudreau

UPA-MTL : Conférence de Nick Usborne

Oyez ! Oyez ! Qu'on se le dise ! La prochaine réunion de l'UPA approche à grand pas ! En fait, vous avez jusqu'à mercredi pour vous décider à y venir, puisque la conférence aura lieu... mercredi soir ! Et quelle conférence cela promet d'être ! Oh monsieur ! :)

29 janvier 2003: conférence de Nick Usborne en collaboration avec la Toile des Communicateurs

En collaboration avec la Toile des Communicateurs, UPA Montréal vous invite à une conférence de Nick Usborne, le 29 janvier prochain, dès 19h00, à la salle A-B de la Maison des hautes technologies. Invité de prestige aux conférences UI East et UI West de Jared Spool, Nick Usborne est l'auteur de "Net Words — Creating High Impact Online Copy". Lors de cette soirée, Nick nous entretiendra de l'importance des textes dans la réussite de vos projets Web. Une conférence exclusive à ne pas manquer ! Voici quelques-uns des thèmes abordés lors de cette soirée :

  1. Comment rédiger des textes efficaces pour votre page d'accueil ?
  2. Comment rendre l'expérience utilisateur pertinente pour vos lecteurs ?
  3. Comment créer un contenu invitant ?
  4. Comment fidéliser vos visiteurs ?

Note : La présentation se fera en anglais.

SALLE : Maison des hautes technologies, au Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) 550 rue Sherbrooke ouest, bureau 100, Montréal, salle A-B. La présentation débutera à 18h40.

Prix d'entrée : 5$ pour les non membres UPA

En tout cas, moi je serai de la partie. Je pense qu'il y aura au moins deux ou trois trucs dans cette conférence dont CYBERcodeur pourrait bénéficier. Et vous, vous y serez ?

Denis Boudreau | 2003.01.27 @ 17:39 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 25 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : On frappe la trentaine !

L'engouement se poursuit et à un peu plus d'une semaine de la date tant attendue, notre groupe atteint le nombre incroyable de 30 individus. Qui aurait cru il y a seulement trois semaines de cela que Montréal deviendrait la ville au monde où l'intérêt pour les standards du Web est à son paroxysme ? Quand on voit cela, on ne peut que croire en la possibilité de faire avancer les choses pour un Web à la fois plus performant et plus équitable. Comptez les dodos!

Denis Boudreau | 2003.01.25 @ 19:33 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 25 janvier 2003
par Denis Boudreau

OpenWeb : WaSP de la francophonie ?

À le regarder comme ça, on pourrait croire que le projet OpenWeb revêt bien peu d'intérêt... En effet, avec une poignée d'articles et bien peu de contenu, OpenWeb ne déplace pas beaucoup d'air... pour le moment. Et bien détrompez-vous car, pour être dans le secret des Dieux, je vous confierai simplement que beaucoup d'énergie est déployée pour faire de ce projet le penchant francophone du Web Standards Project. Un objectif bien réalisable, si on en juge par la qualité de ses intervenants qui n'ont rien à envier aux Zeldman de ce monde. Présentement en cours de restructuration complète, nous sommes en droit de nous attendre à un résultat phénoménal dans les prochaines semaines. Demeurez branchés pour plus de détails parce que lorsque ce projet sera officiellement lancé, ça risque de faire beaucoup de bruit!

Denis Boudreau | 2003.01.25 @ 18:56 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 24 janvier 2003
par Denis Boudreau

Pilgrim : Après la pluie, le beau temps

J'ai fait quelques recherches sur le sujet, mais je n'ai rien trouvé de concluant, pas même chez les principaux intéressés. Selon Tristan (mais quelles sont tes sources, lointain cousin ?), Mark Pilgrim aurait accepté de joindre les rangs du Web Standards Project... Est-ce un coup monté pour amadouer un influent personnage s'étant dernièrement insurgé contre l'autorité en remettant en question les fondements et la pertinence même de la sainte flanelle ? Peut-être... ou est-ce tout simplement accorder à l'homme la reconnaissance qui lui revient de droit ? En tout cas, ça donne des idées. Et si du coup je me mets à dire du mal du Consortium, est-ce que le W3C m'invitera à joindre leurs rangs ? Ça va, ne répondez pas. Un gars peut toujours rêver, non ? :)

Denis Boudreau | 2003.01.24 @ 18:56 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 23 janvier 2003
par Denis Boudreau

Un nouveau dans la famille

C'est avec un plaisir non dissimulé que je souhaite la bienvenue à Laurent Jouanneau et son Jy[B]log dans la grande famille des carnetistes concernés par la promotion des standards Web. Déjà extrèmement actif dans l'ombre pour la défense des normes du W3C, Laurent s'est décidé à faire le grand saut et à étendre ses idées sur la toile de façon quotidienne pour le plus grand plaisir de tous. Allez tout le monde en coeur; on lui souhaite bonne chance et longue vie!

Denis Boudreau | 2003.01.23 @ 22:41 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 23 janvier 2003
par Denis Boudreau

Tableaux de compatibilité au DOM

Le Web Standards Project nous indique que l'infatigable Peter-Paul Koch vient de mettre à jour ses fameux tableaux de compatibilité des navigateurs au DOM du W3C. Inestimable pour découvrir en quoi chaque navigateur supporte le standard du Consortium et en quoi ils ne le supportent pas (ou pas aussi bien). PPK présente ses tableaux comme étant les plus complètes ressources sur le sujet sur le Web et faute d'en connaître de meilleures moi-même, je suis tout à fait d'accord avec lui. Peter-Paul a profité de la sortie de Safari, le nouveau fureteur pour l'OS X de Mac et de la version beta d'Opera 7, pour les rajouter à sa liste, ce qui est heureux. Complet et utile.

Denis Boudreau | 2003.01.23 @ 22:05 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 23 janvier 2003
par Denis Boudreau

Rien de neuf sous le soleil

Non seulement je n'ai toujours pas récupéré mes droits sur mon serveur FTP et mes emails, mais je me rend compte à l'instant que dans la procédure de transfert de CYBERcodeur.net vers le nouveau serveur, certaines fonctionnailtés gérées par PHP n'ont pas suivi le reste du site. Par exemple, mon calendrier mensuel est disparu (pour aller dieu sait où) et le formulaire que je venais à peine d'inaugurer ne fonctionne plus parce que le transfert de l'information ne passe pas d'une page à l'autre... misère. Tant d'efforts de ponctualité jettés aux poubelles pour une stupide question de hardware... J'essaie de me convaincre que ce n'est pas grave, que ça me fait des petites vacances... si seulement je ne focussais pas tellement sur les problèmes, j'arriverais peut-ête à en profiter pour me reposer. Je me console également en me disant qu'au moins, vous n'attendrez pas de réponses à d'éventuelles questions que vous auriez pu me poser par ce formulaire... si je me fies à la moyenne de courriel qui popule ma boîte de réception chaque jour, je devrais avoir environ 1200 emails à éplucher en une semaine d'interuption. Yippi! Des heures de plaisir en perspective.

Denis Boudreau | 2003.01.23 @ 21:45 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 22 janvier 2003
par Denis Boudreau

Panne prolongée - voyez les reprises

À mon grand malheur, j'ai appris aujourd'hui que mon accès FTP et mon accès à mes emails du compte cybercodeur ne seraient pas rétablis avant au moins vendredi ou samedi prochain (est-ce à dire lundi ?). Aille, aille, aille... moi qui voulait faire un suivi sur les développements de ce site, me voilà bien déçu. Qu'à cela ne tienne, je me réconforte en pensant que le jour où ça va fonctionner, ça va marcher en... enfin, espérons-le !

C'est ainsi que dans un futur que j'anticipe rétrospectivement (tout dépend du moment où ces lignes seront lues - vous dans mon futur, moi dans votre passé), je pourrai enfin m'enquérir de vos messages de commentaires qui commençaient à populer ma boîte de réception. Enfin; au moins le site n'est plus down. Vous pouvez toujours constater que je n'ai (encore) rien ajouté aujourd'hui, mis à part ce commentaire.

Denis Boudreau | 2003.01.22 @ 19:05 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 21 janvier 2003
par Denis Boudreau

Télévision : Quand on est pas reçu 5 sur 5

Vous vous rappelez peut-être qu'au 13 décembre dernier, j'avais envoyé une question à Bernard Derome pour l'emission télévisée 5 sur 5 afin de savoir où les gouvernements québécois et canadiens en étaient avec le dossier de l'accessibilité universelle du Web. N'ayant toujours pas eu de réponses de leur part, j'en suis à me poser la question à savoir si mon intérêt pour la chose est si isolé qu'il ne peut être apprécié de la masse. Pourtant, il me semble qu'une telle question soulève un débat de fond et des enjeux moraux très importants. Qu'à cela ne tienne, je leur ai à nouveau envoyé ma question. C'est tout de même assez troublant de voir qu'ils accordent plus d'intérêts à des questions comme "Comment on fait de la neige artificielle" ou encore "J'aimerais entendre des chants de Noël différents des airs que nous entendons tous les ans", qu'à la mienne. Enfin... si il y a un journaliste à l'écoute, peut-être celui-ci peut-il tirer l'oreille de monsieur Derome ?

Denis Boudreau | 2003.01.21 @ 23:23 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 21 janvier 2003
par Denis Boudreau

OpenWeb : une promesse de qualité

Tout est encore à y faire, et c'est justement pourquoi ce projet semble si prometteur. Le collectif OpenWeb est un groupe de réflexion sur les standards du Web. OpenWeb tend à vouloir devenir un point de focalisation pour les développeurs francophones intéressés à découvrir ce que l'application des standards peuvent leur apporter dans le développement quotidien (day-2-day). Au menu, articles et didacticiels sur les normes W3 telles que XHTML, ECMAscript, CSS et DOM, mais également de l'information sur les navigateurs, l'actualité et tout autre sujet d'intérêt reliés aux standards Web. Pour le moment, le projet en est à ses premiers soubressauts avec quelques pièces écrites par Tristan Nitot, Florian Hatat et Laurent Jouanneau, mais parmi les nouveaux impliqués au projet, nous comptons Samuel Latchman, Laurent Denis, ainsi que votre humble serviteur. Une liste de diffusion (openweb@ml.free.fr) a également été mise sur pied pour faciliter l'échange entre les intervenants. Demeurez à l'écoute car, avec sa nouvelle version présentement en développement, ce site pourrait bien devenir le prochain AlistApart ou WaSP des francophones! :)

Denis Boudreau | 2003.01.21 @ 16:37 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 21 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : l'engouement se poursuit

Toujours pas de connection FTP, ni de emails. Misère... Quand pourrez-vous lire ceci ?

Deux nouveaux arrivants et une rectification à seulement 16 jours de la première rencontre du WebStandards MeetUp; tout d'abord, souhaitons la bienvenue à Alain Duchesneau, designer Web au spectre élargi et à plemieux, plombier pour un Web plus accessible qui viennent gonfler les rangs des développeurs conscientisés à la promotions des normes du Consortium W3. :)

Je profite également de l'occasion pour corriger une petite erreur qui s'est glissée dans mon carnet de dimanche dernier. Parmi les Idéacteurs inscrits, notons sylla qui n'est pas Élise Bonneville, mais bien Sylvie Lachize, nouvelle collaboratrice chez Idéactif. Milles excuse à Sylvie et milles mercis à Jean-François pour l'information.

Avec ce nouveau décompte, nous sommes maintenant 26, ce qui, bien qu'extraordinaire (plaçant Montréal en tête de liste comme la villle où la promotion des standards mobilise le plus de gens), va commencer à causer de sérieux problèmes de logistique. Souhaitons que l'endroit qui sera choisi démocratiquement pour notre rencontre sera en mesure d'accueillir un aussi gros groupe le 6 février prochain.

Denis Boudreau | 2003.01.21 @ 13:40 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 20 janvier 2003
par Denis Boudreau

Nouveau convertisseur XHTML

Bon, la batterie est toujours à plat. Qu'à cela ne tienne. Continuons.

Karl fait mention dans son carnet de vendredi dernier d'un convertisseur HTML - XHTML, développé par le Département d'ingénierie télématique de l'université Carlos III de Madrid. À première vue, ce petit utilitaire semble vachement prometteur pour aider un développeur à assainnir son document Web codé en HTML et le rendre conforme aux normes par la même occasion. Une alternative heureuse Tidy, celui-ci à l'avantage d'être très simple d'utilisation. Vous pouvez sélectionner envers quelle version de XHTML vous souhaitez vous conformer (XHTML 1.0 Strict, Framet ou Transitional, XHTML Basic ou encore XHTML 1.1) et le convertisseur vous fait le travail. Cependant, le tout n'est pas encore au point. Une petite faille au programme m'inquiète :

Translation: the tree is adapted to be a valid XHTML document of the selected type. It can translate properly the most common cases. When it can't translate properly a piece of the document, this piece is discarded (because the most important design requirement of this service is that the output must be a valid XHTML document).

C'est donc dire que, bien qu'utile, cet outil n'est pas pour autant une panacée à une connaissance déficiente des normes émises par le Consortium. Il est clair que certains types de grossièretés (x)HTML ne peuvent être soignées par des procédés automatisés. Cependant, comme outil de débrousaillage, c'est déjà très bien.

Denis Boudreau | 2003.01.20 @ 19:33 | 4 commentaires | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 20 janvier 2003
par Denis Boudreau

CYBERcodeur : Perte de connectivité

Au moment d'écrire ces lignes, je suis coupé du reste du monde. Du à des problèmes de serveurs, je n'ai plus accès à mes mails et à mon compte FTP pour CYBERcodeur.net; je vais tout de même continuer à populer ce carnet, pour garder la forme, mais vous ne pourrez me lire avant quelques temps (une heure, un jour ?). Je crois que je suis à l'aube d'une migration de serveurs qui, je l'espère devrait tout rétablir dans l'ordre. Je m'excuse d'avance pour cette panne bien indépendante de ma volonté, vous pouvez en être sûrs. Si tout va pour le mieux, nous reprendrons notre programmation régulière dès aujourd'hui. Ce qu' il y a de plus emerdant dans tout ça (mis à part le fait que le site est régulièrement up et down), c'est que je ne reçois plus mes emails. Quand votre vie toute entière gravite autour d'une technologie et que celle-ci vous laisse tomber sans crier gare, vous vous sentez bien démuni...

Denis Boudreau | 2003.01.20 @ 07:23 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 19 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : Idéactif se joint à la mêlée

C'est avec un plaisir non-dissimulé que j'ai pris connaissance que d'autres membres de l'équipe Idéactif s'étaient joints au groupe du WebStandards MeetUp dans les derniers jours. Pas moins de trois (peut-être quatre) joueurs supplémentaires, ça fait pas mal! Sans plus attendre, permettez-moi de souhaiter la bienvenue à Nathalie Berger, Alain Robillard-Bastien et Élise Bonneville (sylla ?), qui suivent les traces de Jean-François Petit, lui-même inscrit depuis quelques semaines déjà... Sans oublier un autre nouveau sur la liste, ebaillargeon, grâce auquel nous formons dorénavant un groupe de 24 impliqués... faudra commencer à prévoir louer un sous-sol d'église! :)

Je vous rappelle qu'il est toujours temps de voter pour votre point de rencontre préféré et ce, avant le 3 février, date limite de la période de scrutin. Allez, aux urnes!

Denis Boudreau | 2003.01.19 @ 23:12 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 19 janvier 2003
par Denis Boudreau

Dive Into CYBERcodeur : suite et fin

Et bien voilà, ça y est! Ce processus qui a été amicalement baptisé " Dive Into Cybercodeur " se conclu ce soir avec la mise en oeuvre des derniers principes d'accessibilité proposés par Mark Pilgrim. Je suis passé à travers toutes les étapes du document " DiveIntoAccessibility " dont je vous ai tant parlé dernièrement. La moindre règle du document a été respectée, ce qui me laisse croire que CYBERcodeur.net doit être relativement accessible dorénavant pour l'ensemble des communautés internautes. Vous pouvez même naviguer à travers les principaux éléments du site sans l'utilisation de la souris. Voici la liste des dernières modifications apportées à ce site :

  1. Modification de la charte chromatique du site pour minimiser l'impact sur les daltoniens en utilisant des contrastes facilement perceptibles (testés dans l'émulateur ColorBlind Webpage Filter).
  2. Utilisation de taille de police relative dans la feuille de style externe (pourcentage) pour déterminer l'apparence des textes (maintenant totalement modifiables par les préférences du fureteur).
  3. Élimination de toutes fonctions javascript utilisées pour la navigation ou le fonctionnement essentiel du site puisque 10% des internautes ne le supporte pas (javascript utilisé seulement pour faire la validation du formulaire de contact).
  4. Définition de raccourcis claviers pour naviguer dans le site (accesskey 9 pour la section de contact, accesskey 4 pour l'engin de recherche et accesskey 1 pour le retour à la page d'accueil - d'autres à venir).
  5. Installation d'un engin de recherche gratuit offert par les services de Google, permettant de localiser les contenus facilement et d'y accéder directement par le clavier (accesskey 4).
  6. Et bien sûr, le tout est toujours complètement conforme aux normes XHTML 1.1 et CSS-2 du W3C.
  7. C'est à peu près ça :)

Que reste t-il à faire alors ? Écrire une politique d'accessibilité pour recenser tout ça et espérer inciter d'autres à suivre le même chemin. À suivre dans les prochains jours.

Denis Boudreau | 2003.01.19 @ 19:32 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 19 janvier 2003
par Denis Boudreau

CYBERcodeur : nouvelles fonctionnalités

Suite aux demandes insistantes de tante Catherine, ma "Ginette du Web" préférée, j'ai travaillé aujourd'hui sur l'intégration de deux nouvelles fonctionnalités pour ce site, soit un mini moteur de recherche (gracieuseté de Google) et un formulaire de contact pour m'envoyer vos mots d'amour, vos menaces de mort, vos louanges, vos... bon, je m'arrête. Utilisez-les comme bon vous semblera. Évidemment, ces deux formulaires sont aussi accessibles que possible... :)

Denis Boudreau | 2003.01.19 @ 16:33 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 19 janvier 2003
par Denis Boudreau

Pour des vacances .conformes

Philippe part en vacances. Mais avant d'aller se réfugier dans les hautes cimes et les pentes enneigées, il a pris bien soin de ranger dans son baluchon quelques carnets écrits par votre humble serviteur et le Sage du Sommet. Effectivement, comme il le dit si bien lui-même, je crois qu'on pourrait qualifier les échanges des derniers jours autour du XHTL 2.0 comme étant instructifs. J'attend avec impatience le prochain échange! Vivement le retour de l'homme qui a vu l'ours pour alimenter ces débats de sa vision perçante. Tristan! Ta semaine de vacances prend des proportions désespérées... nous allons finir par le ruiner le Web si tu ne reviens pas !

Dans un tout autre ordre d'idée, je voudrais profiter de l'occasion pour remercier Philippe qui m'a enfin fait comprendre d'où sortaient tous ces mystérieux indicatifs de langue accompagnants les hyperliens dans de nombreux carnets (dont les siens) et qui accompagnent dorénavant également les miens. Mesure d'accessibilité supplémentaire, ils vous indiqueront maintenant d'office si le lien associé est dans la langue de Shakespeare ou celle de Molière. Si vous ne comprenez pas à quoi je fais allusion, malheureux utilisateurs de MSIE, il est grand temps de vous convertir à vous savez quoi! ;)

Denis Boudreau | 2003.01.19 @ 09:30 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 18 janvier 2003
par Denis Boudreau

Émulation du daltonisme

Un des aspects les plus difficiles à saisir en terme d'accessibilité dans la conception de sites Web ne concerne pas les règles à mettre en oeuvre, ni les principes à respecter; ces notions de base, brillamment expliquées par Mark Pilgrim dans " DiveIntoAccessibility " (vous préférerez peut-être la traduction de Karl Dubost), ne sont rien de plus qu'une série de conseils pratiques qui relève de l'application théorique du WAI. Non, le véritable défi en matière d'accessibilité consiste à réussir à se glisser dans la peau d'une personne souffrant d'une limitation quelconque et d'arriver à l'émuler ou la vivre réellement afin d'en saisir toute la difficulté.

Bien qu'il soit relativement aisé de simuler la cécité en utilisant des outils comme Jaws ou tout autre forme de lecteur d'écran, simuler la réalité d'un daltonien est déjà imminemment plus complexe. Pourquoi? Parce qu'il ne suffit pas de convertir ses maquettes en différents tons de gris pour émuler le daltonisme. Le spectre des déficiences visuelles est beaucoup plus large que ça. Laurent Denis ayant tracé un assez intéressant portrait de la chose plus tôt ces deux derniers mois, je ne reviendrai pas sur ces notions comme tel. Je me contenterai de vous présenter deux outils intéressants pour saisir un peu la problématique et (espérons-le) vous sensibiliser à certaines combinatoires de couleurs moins efficaces que d'autres.

Le premier outil, conçu par Laurent lui-même, permet de faire une simulation des déficiences visuelles dans la perception des couleurs. Le second, présenté dernièrement par Anitra Pavka, le " ColorBlind Webpage Filter ", permet essentiellement de tester le même type d'agencement perceptuel de couleurs. Deux outils toujours en développement, mais déjà révélateurs. À suivre avec grand intérêt... surtout lorsqu'on sait que le daltonisme, dans une forme ou une autre, affecte près de 10% de la population.

Denis Boudreau | 2003.01.18 @ 22:52 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 18 janvier 2003
par Denis Boudreau

Parfait exemple de ce qu'il ne faut pas faire

Parfois, je découvre sur le Web des atrocités tellement effarantes que je reste sans voix. Si vous pensez que la majorité des sites Web que vous visitez ne sont pas réellement accessibles, croyez-moi, vous n'avez encore rien vu. Voici comment on vous accueille sur un site personnel du Buffy Network (avec une fonction d'alerte en javascript, thank-you-very-much) :

"Welcome to The Buffy Network. It has come to our attention recently that a lot of visitors to this website do not have the correct setting on their computer when they try and access the site. For example, 0.82% of visitors are using Netscape - which does not support the kind of html coding we use. 2.10% of visitors dont have Java installed and/or turned on, Java is essential for some of the pop up windows we use. And 40.76% of vistors are using the wrong screen resoloution. Anything larger than 800 x 600 is too large, and the pages do not diosplay properly. Please try and use the right settings on your computer before entering the site, in order to make it look on your screen, how we intened it to look on ours. Thank you for visiting The Buffy Network. Please click 'Ok' to close this window."

Y a t-il réellement quelque chose à ajouter? Je préfère me taire et vous laisser le plaisir de deviner ma pensée. En fait, celle-ci est relativement bien traduite chez Xiven :

"Welcome to The Buffy Network. It has come to our attention that we totally suck at web design. For example, 0.82% of visitors are using Netscape - it would be higher, but unfortunately, due to our aforementioned suckage with regards to web design, we've used a new type of html called "Microsoft is our bitch" which serves no purpose except to not work on other browsers. This is because other browsers are evil and the people who use them must be stupid. 2.10% of visitors dont have Java installed and/or turned on, Java is essential for some of the pop up windows we use. Pop-up windows are really really good 'cause they allow us to annoy the hell out of you until you go away and find a much better site. And no, we're not confusing Java with Javascript at all for they are in fact one and the same. And 40.76% of vistors are using the wrong screen resoloution. Yes there is in fact only 1 correct screen resolution; all other resolutions are evil, probably spawned by Satan himself. If you are using a wrong screen resolution you must change it immediately lest you be damned to live in the evil land of "accessiblity" for all eternity (if you're using a non-visual browser it's already too late for you). Please try and use the right settings on your computer before entering the site, in order to compensate for our incompetence. But remember, it's not our fault, it's yours!. Thank you for visiting The Buffy Network. If we haven't scared you off yet, wait till you see the rest of the site (view our source code at your peril). Please click 'Ok' to close this window."

Tout simplement navrant.

Denis Boudreau | 2003.01.18 @ 08:02 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 17 janvier 2003
par Denis Boudreau

ConstellationW3 pour le 15 mars 2003 ?

Voilà la question que lance le-pas-très-humble à la communauté des passionnés de technologies Web. Pour ceux d'entre vous qui l'ignorent et qui pourraient y être intéressés, ConstellationW3 est un événement ponctuel où différents spécialistes des technologies Web se réunissent pour discuter, échanger, présenter, bavarder ou simplement écouter d'autres gens discuter, échanger, présenter des concepts autour de ces sujets. La première conférence ayant eu lieu en juin dernier, il est maintenant temps de relancer la chose. Alors, que les intéressés se manifestent chez Michel !

Denis Boudreau | 2003.01.17 @ 14:45 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 16 janvier 2003
par Denis Boudreau

Mon oncle Georges et l'avenir du (x)HTML

Une discussion très stimulante est présentement en cours entre votre humble serviteur et Laurent Denis, le vieux sage du sommet du Mont Blog&Blues. Toujours prêt à nuancer ma fougue et ma promptitude à grands coups d'arguments refléchis, Laurent nuance une fois de plus ma position au sujet du caractère que je qualifie d'inabordable de XHTML 2.0 et m'incite à pousser plus de l'avant mon argumentation à cet effet :

Tout d'abord, qu'y a-t-il d'inabordable dans le projet Xhtml2.0 en son état actuel ? Certes, la mort annoncée de l'élément style a de quoi inquiéter: j'espère que le W3c reviendra sur cette décision discutable et très discutée. Mais pour le reste, Xhtml2 ne me semble pas plus difficile pour l'oncle Georges qu'Xhtml1.x ou Html3.2 !

Pour répondre à la question de Laurent, il m'importe d'abord de contextualiser ma réfléxion. J'aurais probablement du écrire POTENTIELLEMENT inabordable. Pour ma part, je ne trouve rien de particulièrement inabordable ou difficile d'accès en soi dans la dernière recommandation. Progression logique (quoi qu'un peu brusque), elle me demandera un ajustement, certes, mais en fonction des compétences que je détiendrai au moment de l'appliquer, cela ne représentera pas plus de complexité que ce que m'a demandé XHTML en 2001. XHTML 2.0 marque un point culminant de l'évolution du Web et cette coupure est probablement nécessaire à un moment ou un autre; mais le fait qu'elle soit nécessaire ne la rend pas moins draconienne pour autant. J'abonde dans le même sens que Laurent pour ce qui est du possible abandon de l'élément <style>, mais une telle décision du HTML Working Group ne me surprend guère, compte tenu de la direction actuellement empruntée par celui-ci. Cela m'apparaît simplement comme la causalité d'une (trop) grande volonté de structuration (peut-être trop) rapide.

Mais la véritable question et les véritables enjeux ne se situent même pas à ce niveau. Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes en train de discuter du bien fondé d'une recommandation qui ne viendra pas en vigueur avant peut-être plus d'un an ou deux encore. Avant que l'on ne commence à massivement la voir appliquée ailleurs que dans des projets de développeurs innovateurs, il s'écoulera peut-être cinq ans, ou même dix, pourquoi pas. Par le temps que XHTML 2.0 devienne la norme utilisée par les sites de représentation corporative ou par le grand public toujours friand à l'heure actuelle d'un HTML 4.0 non-valide, il est probable que 90% des développeurs auront recours à un éditeur WYSIWYG comme Microsoft DreamWeaver 12, qui prendra en charge toute la création d'un code que l'on espérera systématiquement valide et dénudé de balises propriétaires (on peut toujours rêver).

Comme tel, le Web pourrait effectivement demeurer utilisable pour le masse, mais il le sera assurément au prix d'une utilisation propriétaire quelconque, comme le sont présentement la plupart des Weblogs turbinant sous MovableType, Blogger ou GreyMatter. Rares seront ceux qui le coderont encore dans NotePad... voilà ce que j'entends par inabordable. Pas inutilisable. Globalement incompréhensible serait peut-être plus approprié. Mais peut-être est-ce déjà le cas... Les codeurs à la main sont peut-être déjà plus rares que je ne me l'imagine. Mon cercle d'amis, pour la plupart codeurs professionnels, n'est pas forcément représentatif du grand public non plus. :)

Je crains que, devenu trop structuré (si une telle chose est possible), le langage des sites Web ne soit plus aussi facile à maîtriser pour le grand public que ne l'est actuellement HTML 3.2, simplement pour une question de permissivité. Je vous l'accorde, dans les faits, pour un néophyte bien encadré, l'apprentissage de XHTML est probablement plus simple que l'apprentisage de HTML 3.2. Pourtant, par la qualité de l'information disponible sur le Web pour "bien" apprendre à coder et surtout la permissivité des fureteurs quant au vieux HTML, il est encore plus facile d'arriver à ses fins en HTML qu'en XHTML (DOCTYPE à l'appui). Plus le langage s'affine et plus les fureteurs évoluent, moins l'erreur est permise pour le développeur qui ne sait coder en fonction des normes. Si, dans une dizaine d'années, les fureteurs entretiennent toujours cette pérénité et continuent de s'adapter aux vieilles versions de HTML, alors il n'y aura aucun problème. Mais si Mozilla 8.3, Opera 9.7, Netscape 11.2 Preview release 2 et MSIE 12 n'assurent plus de rétro-compatibilité avec XHTML et HTML parce que 100% conformes aux normes du jour seulement, qu'adviendra t-il des millions de documents Web créés d'ici là qui ne seront plus supportés ?

Une certaine portion des développeurs de contenus sur le Web ne se soumettra jamais à la validation ni aux principes d'accessibilité. C'est un fait indéniable. Peut-être effectivement que l'utilisation d'outils visuels saura un jour régler cette problématique pour ces gens là. Si seulement on pouvait me convaincre que XHTML 2.0 est une bonne chose, je pourrais recommencer à être exité par son développement. Pour le moment, je m'en remet à la grâce de Dieu (Tim Berners-Lee), en espérant que ses voies impénétrables nous soient salutaires. :)

Denis Boudreau | 2003.01.16 @ 23:00 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 16 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : Trois nouveaux membres !

Montréal est officiellement devenue la ville au plus grand nombre de personnes impliquées dans la promotion des normes du W3C avec l'arrivée de trois nouveaux inscrits en les personnes de Éric Bellefeuille, Dominic Gélineau et shogix. Avec un nombre total d'inscrits maintenant porté à 20 personnes, le projet est en train de prendre une tournure très captivante... et pourtant encore rien n'a été fait, la première rencontre d'inauguration ayant lieu le 6 février prochain. Bien que je n'ai pas le plaisir (pour le moment du moins) de savoir qui se cache derrière shogix, je peux toutefois sommairement vous présenter les deux autres compères.

Éric Bellefeuille, bon ami à moi et designer graphique depuis plus d'une douzaine d'années, gravite autour du Web depuis déjà très longtemps et est très intéressé par les procédés de normalisation et d'ergonomie d'interface. Il s'est même proposé pour m'assister comme hôte pour ces rencontres; à 20 membres, l'aide ne sera pas superflue ! Dominic Gélineau quant à lui est étudiant en sciences informatiques à McGill. Un très chic type que j'ai eu le plaisir de connaître lors d'un stage de quelques mois qu'il avait fait dans les bureaux de mon employeur (juste derrière le mien en fait). Bref, de bons éléments à avoir dans nos troupes. :) Bienvenue à bord les boys, je suis bien content de vous accueillir parmi nous ! (toi aussi shogix ;)

Denis Boudreau | 2003.01.16 @ 17:33 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 16 janvier 2003
par Denis Boudreau

The Web Design CD Bookshelf v1.0

Une découverte assez merveilleuse hier soir, au détour d'un hyperlien dont j'ai oublié la provenance; la compagnie O'Reilly, bien connue pour son excellente production de bouquins spécialisés sur les technologies Web, semble commencer à distribuer les anciennes versions de certains de ses livres sur le Web. Réunis en une forme de coffret, "The Web Design CD Bookshelf version 1.0" contient 6 bouquins antérieurement publiés par O'Reilly, dont "Web Design in a Nutshell, 2nd Edition", "HTML & XHTML: The Definitive Guide, 4th Edition", "Cascading Style Sheets: The Definitive Guide" et "Information Architecture for the World Wide Web"... quatre livres que je me suis procuré, il y a de cela plus de temps que je n'oserais me l'avouer moi-même... :)

Personnellement, je trouve que c'est une initiative heureuse de la part de cette compagnie qui diffuse ainsi gratuitement une information de premier plan (bien que parfois un peu dépassée), pour le bénéfice de tous. Inutile de spécifier que les nouvelles versions de ces bouquins, tous bonifiés d'informations supplémentaires ou adaptées, valent toujours leur pesant d'or sur les tablettes de vos libraires favoris. Néanmoins, comme support Web, ils représentent tout de même de solides outils pour dépanner lorsque votre version plus récente est hors de portée. Bravo !

Denis Boudreau | 2003.01.16 @ 08:20 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 15 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : 17 membres and still counting !

Avec les inscriptions de sagucat (une autre collègue) et BenoitG, le nombre d'inscrits pour l'éventuelle première rencontre sur les standards Web vient officiellement de grimper à 17; wow, c'est vraiment fantastique ! Qui l'aurait cru, il y a de cela deux semaines seulement ?

Je vous rappelle que si vous n'avez toujours pas voté pour votre point de rencontre préféré, vous pouvez toujours le faire et ce, jusqu'au 3 février prochain environ. Personnellement, je commence à penser aux thèmes que nous pourrions aborder lors de cette rencontre, afin de déterminer les intérêts de tous et chacun. Je vous invite à faire de même. Faisons de cette première rencontre un moment important, à partir duquel émergeront peut-être de superbes projets. Si vous avez des idées ou des suggestions, je vous invite cordialement à me les faire parvenir à denis [at] cybercodeur [point] net. J'accepte volontiers de jouer le rôle de secrétaire/hôte, et de compiler les volontés de chacun.

Denis Boudreau | 2003.01.15 @ 17:36 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 15 janvier 2003
par Denis Boudreau

Discours emphatique sur XHTML 2.0

Un des aspects les plus fascinants de la tenue d'un Weblog comme celui-ci, c'est que je suis en mesure de relire la progression de ma pensée au fur et à mesure que celle-ci évolue, pour le meilleur et pour le pire. Avec les derniers développements de XHTML 2.0 et les réactions suscitées par les propos de Mark Pilgrim, j'ai beaucoup réfléchi (et je continue de le faire) sur ma position quant aux normes et à l'évolution de celles-ci; tout particulièrement la norme XHTML 2.0, qui retient actuellement l'attention des communautés de développeurs partout à travers le monde. Si vous suivez mes carnets depuis un certain temps, vous remarquerez cette évolution. Je vous prie de garder en mémoire que seuls les fous ne changent pas d'idée. Bon, peut-être que la maxime s'applique mal dans mon cas, mais le fait est que j'ai tout de même un peu changé ma position par rapport à tout cela. ;)

Laurent Denis apporte de très bons points aujourd'hui sur le Blog and Blues pour nuancer mes propos des derniers jours. Il m'a donné envie de pousser mon raisonnement un peu plus loin et pour cela, je l'en remercie. Le problème maintenant, c'est que vous êtes aux prises avec un très long carnet. Si vous trouvez que c'est trop long, il faut se plaindre à lui. Voici donc ma réponse, mon constat, mon opinion sur la chose.

Effectivement, il ne faut pas perdre de vue que les normes mises de l'avant par le W3C sont d'abord et avant tout des guides pour orienter la progression du médium et non des lois immuables totalitaires. Il est vrai que la norme XHTML 2.0, dans sa raison d'être, est pertinente et nécessaire pour l'évolution d'une certaine portion du Web, tout comme l'était XML d'ailleurs à une époque déjà bien lointaine.

Mais justement, si on a jugé bon de ne pas définir XML comme une Xième version de HTML, c'est qu'on a pressenti que XML était voué à un avenir très différent de HTML, un avenir répondant à un tout autre type de problématique avec des outils et des capacités propres à mieux structurer le langage... XML n'est pas HTML. Il répond à un besoin plus spécifique des développeurs certes, mais pas forcément à ceux du grand public. Cela ne rend pas XHTML 2.0 dans sa forme actuelle irréalisable ou non souhaitable; cela le rend simplement innabordable pour la majorité des gens. Ceci étant dit, au moment de sa sortie officielle, la majorité des développeurs au fait des normes voudront quand même franchir le cap, pérénité ou non. Et c'est très bien ainsi. Je compte pour ma part être du nombre.

XML n'a jamais menacé mon oncle Georges qui code encore en HTML 3.2 et qui n'a aucune intention de changer ses habitudes. Avec le eXtensible Markup Language, le W3C a en quelque sorte fait table rase des acquis du moment (HTML 4) pour partir dans une nouvelle direction, et ce en respectant tout ce qui avait été normalisé auparavant. Il a défriché un nouvelle piste, sans pour autant fermer l'autre. Il a créé les fondements d'un deuxième niveau de Web, une seconde couche pour ainsi dire. Afin d'assurer une progression logique dans les habitudes de développement, le W3C a simplement créé un pont pour faciliter la transition entre la piste numéro 1 (HTML) et la piste numéro 2 (XML) avec une nouvelle forme du langage, le XHTML. Près de trois années plus tard, pour la majorité des gens, les deux technologies demeurent toutefois destinées à vivre parallèlement, même si nous sommes tous plus qu'invités à les fusionner en une seule. Pour certains, c'est déjà trop compliqué; mais le langage est standardisé et de ce fait, il demeure viable. Moins intéressant peut-être, mais viable quand même.

Qu'à cela ne tienne, HTML 4.0 est toujours là, dans une version normalisé qui n'est pas prête de disparaître. Mon oncle Georges, s'il change un jour d'idée, pourra faire évoluer sa pratique vers une version quelconque de XHTML... à moins que celui-ci ne finisse par prendre la forme proposée par le Consortium pour XHTML 2.0.

C'est pourquoi j'abonde tant dans le sens de Zeldman lorsqu'il propose de renommer XHTML 2.0 autrement. Si la raison d'être de XHTML 2.0 est d'être développé en concordance avec une philosophie pro Web sémantique (qui est vraisemblablement le cas et qui, d'un point de vue purement théorique est parfaitement souhaitable), alors que cette nouvelle forme ultra-épurée de HTML fasse partie d'une autre branche dissociée de XHTML, mais connectée sur les normes correspondantes. Qu'elle soit plutôt associée à une branche apte à concrétiser ce deuxième niveau de Web, avec le RDF et tous ces acronymes avec lesquels je dois encore m'acculturer. Ce mythique Web sémantique, invariablement réservé à une élite en mesure de se l'approprier, sera tout de même en mesure de tirer tout le potentiel que le Web a à offrir. Mais le médium demeurera quand même le porte-voix par excellence d'un grand public désireux de se faire voir ou entendre.

Ce qui me semble tordu dans la conjoncture actuelle, c'est qu'un langage encore plein de potentiel (XHTML) et sémantiquement viable (Mark Pilgrim en a déjà fait la démonstration) soit condamné à mourir pour renaître sous une autre forme, une forme pas adaptée pour deux sous aux besoins de la masse. Il faut absolument promouvoir l'avancement technologique, je vous l'accorde sans problème. Il faut, par le fait même, encourager l'aboutissement des travaux du W3C en ce qui a trait à XHTML 2.0; seulement, comme XML à l'époque ne correspondait pas à HTML, XHTML 2.0 ne correspond pas à la réalité et aux besoins comblés par XHTML 1.0 ou XHTML 1.1; autant l'appeler différemment et continuer de faire vivre (x)HTML, dans une forme adaptive. Au moment d'écrire ces lignes, l'avenir du développement de HTML tel que nous le connaissons est sérieusement compromi.

Pour ne pas devenir un médium réservé à l'élite, le Web doit continuer de supporter et de faire évoluer des normes que le grand public est en mesure de s'approprier. Autrement, d'ici une quinzaine d'années, le Web ne sera rien de plus qu'une autre forme de télévision. Tout le monde le regardera, interagira avec, mais seulement une infime minorité de gens pourront y prendre activement part. Et moins d'intervenants signifie moins de production; par la force des choses, nous synthoniserons à peu près tous les mêmes chaînes.

Ce n'est pas le Web que je souhaite léguer à mes enfants. Ce n'est pas le Web pour lequel je me bats tous les jours.

Denis Boudreau | 2003.01.15 @ 12:48 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 15 janvier 2003
par Denis Boudreau

Normes Web ou standards Web ?

Emmanuel Clément lançait une question il y a quelques jours à savoir s'il était préférable d'utiliser le terme "normes" ou "standards" pour désigner correctement les affaires-machins-bidules-gogosses-patentes-choses que développent le W3C. Dolores, alias la Grande Rousse (avec une mention spéciale à Laurent Denis) y a répondu dernièrement avec toute l'efficacité qu'on leur connait. [ Soupir... ] Encore un terme à soigner dans mon vocabulaire... et à corriger à travers tout ce site. :)

Denis Boudreau | 2003.01.15 @ 08:28 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 14 janvier 2003
par Denis Boudreau

ConstellationW3 - que pasa amigos ?

Je lance la question en l'air comme ça, en espérant qu'une oreille au courant de la réponse l'entrendra et saura y répondre. Le 7 décembre dernier devait avoir lieu la seconde rencontre de Constellation W3, une journée conférence portant sur les technologies Web qui devait faire suite à celle ayant eu lieu le 15 juin dernier. Cette seconde rencontre aura t-elle lieu un jour ?

Denis Boudreau | 2003.01.14 @ 21:44 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 14 janvier 2003
par Denis Boudreau

Réactions suite aux propos de Mark Pilgrim

Le cri de frustration de Mark Pilgrim, lancé hier suite à sa découverte de l'abandon de la balise <cite> dans la dernière version de l'ébauche de travail publique de XHTML 2.0 a retenti sur tous les serveurs de la planète en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ce cri a fait réagir à peu près tout le monde qui s'intéresse de près ou de loin aux normes émises par le W3C, et avec raison d'ailleurs. Quand quelqu'un de la trempe de Pilgrim, avec tout le respect qu'on lui doit, crie haut et fort que les standards Web c'est de la merde et que le W3C est à côté de la track, le moins qu'on puisse faire, c'est s'arrêter deux secondes et écouter ce qu'il a à dire.

Et c'est effectivement ce que les cercles de promotion des standards du Consortium W3 ont fait, un peu partout à travers le monde. Comme plusieurs d'entre vous, ma journée d'aujourd'hui a été hantée par ses propos et son intention de se détacher du développement de la technologie XHTML pour retourner vers HTML. Est-il possible que ses propos aient un effet d'entraînement et déclenchent un exode balisé vers HTML 4.0? Après tant de mois passés à évangéliser en faveur de XHTML et à promouvoir une pérénité des documents, sommes-nous sur le point de voir une partie de ces efforts détruits à cause d'une nouvelle avenue technologique probablement condamnée à ne jamais paraître dans sa forme actuelle? Probablement pas. Mais les paroles de Mark viennent tout de même marquer au fer rouge la prochaine version de XHTML qui soulève de plus en plus d'insatisfactions dans les communautés de développeurs. Les gens du W3C impliqués dans l'éventuelle recommandation de XHTML 2.0 sont encore bien loins de rendre officiellement le document. Celui-ci risque de beaucoup changer avant sa remise finale, qu'on ne saurait attendre avant au moins un an au rythme où vont les choses...

D'ailleurs, fidèle à sa réputation de changer de cap en moins de deux et de réagir très rapidement (on a qu'à penser à la vitesse ahurissante à laquelle il a répertorié tout ce qui était possible de connaître sur Safari), Mark Pilgrim a reconverti diveintomark.org à HTML 4.0 en cours de journée, abandonnant radicalement XHTML 1.1 tel qu'il l'avait laissé entendre. Un coup d'éclat très fort, marquant peut-être le début d'un désintéressement massif envers les efforts émis par le W3C pour diriger le Web dans une direction spécifique, celle de la sémantisation. Personnellement, j'aimerais bien que quelqu'un de plus intelligent et plus articulé que moi confronte ses opinions parce que ce qu'il avance est particulièrement déstabilisant... où est la cavalerie qui portera secours à XHTML?

Toutefois, si on s'en fie aux propos de Zeldman qui n'a pas tardé à répondre à Pilgrim, la situation n'est vraiment pas aussi dramatique qu'elle pourrait sembler l'être. Le point de vue de Jeffrey Zeldman, comme d'habitude, est brillant et empreint d'une sagesse désarçonnante. L'homme n'est pas un Dieu pour rien. Il laisse supposer que l'avenir du XHTML 2.0 comme remplacement du XHTML tel que nous le connaissons est loin d'être assuré. Il projette plutôt de le voir s'affirmer comme un autre niveau de HTML, un XHTML parallèle à celui que nous connaissons actuellement, un XHTML qui gagnerait peut-être à s'appeler différemment.

Et c'est peut-être effectivement LA solution la plus intelligente. Par définition, un standard devrait être quelque chose d'accessible, que le grand public peut s'approprier facilement. Plus les spécifications des recommandations évoluent, plus elles me semblent complexes et difficiles à saisir. Je me questionne sérieusement sur les chances qu'auraient ces nouveaux standards de s'implanter dans les habitudes des gens et de devenir les normes par lesquelles le grand public contribuerait à construire la partie la plus imposante du Web. Si moi, qui suis quand même un bon nombre d'années d'expérience derrière la cravate, ai de la misère à en suivre l'évolution, comment diable le Consortium peut-il espérer que les communautés de développeurs plus novices suivront massivement? Quand on y pense bien, il y a vraiment quelque chose qui cloche dans toute cette histoire.

Oh, j'oubliais presque; vous vous rappelez sûrement que toute cette histoire est partie du fait que la balise <cite> avait été évincée du XHTML 2.0? Et bien, il semblerait que ce ne soit qu'un oubli finalement. Tirez-en vos propres conclusions.

Denis Boudreau | 2003.01.14 @ 19:56 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 14 janvier 2003
par Denis Boudreau

WebStandards MeetUp : aux urnes !

Le meetUp approche à grands pas! Il ne reste plus que 23 jours avant la tenue de la première rencontre montréalaise sur les standards Web. Depuis hier, vous êtes invités à voter pour l'endroit qui vous conviendrait le plus pour la tenue de cette rencontre. La tenue du vote se prolongera en définitive jusqu'au 3 février environ, date à laquelle les inscrits recevront une demande de confirmation de présence à l'endroit qui aura remporté le plus de votes. Mais je vous invite à vous manifester rapidement, question de voir dans quelle direction le tout se dessine. Évidemment, si vous n'y êtes pas encore inscrits et que le tout vous semble intéressant, n'hésitez plus! Les choix qui s'offrent à nous sont :

  1. Hurley's Irish Pub, 1225 Crescent, Montreal, PQ
  2. Café Ciné-Express, 1926 Ste Catherine W., Montreal, PQ
  3. La Cabane, 3872 boulevard Saint-Laurent, Montreal, PQ
  4. No preference

Je ne sais trop pour le moment comment ces trois endroits en sont venus à être nos potentiels points de rencontre, mais ce qui me plait dans ces choix, c'est qu'ils sont passablement différents les uns des autres; de ce fait, il y en a probablement pour tous les goûts. Personnellement, je trouve qu'une discussion intelligente et constructive autour d'une belle blonde bien froide est un concept assez champion... mais le café et les jus de fruits ont également leurs mérites. :)

Denis Boudreau | 2003.01.14 @ 08:01 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 13 janvier 2003
par Denis Boudreau

Mark Pilgrim en a sa claque

Les nouvelles voies empruntées par le W3C ne font pas que des heureux par les temps qui courent. Si vous suivez les weblogs gravitant autour des standards Web, vous êtes inévitablement tombés d'une manière ou d'une autre sur la montée de lait de Mark Pilgrim (encore lui - on dirait que j'en ai que pour lui par les temps qui courent). La cause de son mécontentement? La mise au rencart d'une série d'éléments HTML, dont <cite>, <acronym> et <q>, qui ne seront plus supportés par XHTML 2.0.

A t-il raison de s'emporter? S'en fait-il pour rien? Le Consortium a t-il tord de radicalement faire la coupure avec les normes antérieures pour se tourner indiscutablement vers un avenir dans lequel les promesses d'un Web sémantique subtiliseront toute la place revenant normalement de droit aux acquis normalisés du passé? Il faut tout de même admettre que Mark a au moins partiellement raison d'en avoir sa claque... Quand on pense aux efforts déployés pour se tenir à jour dans l'application des standards, simplement pour se maintenir au fait des dernières versions de HTML, il est effectivement navrant de réaliser que tout sera encore une fois à recommencer. Est-ce à comprendre que nous ne pourrons jamais nous arrêter pour souffler un peu? Serons-nous constamment chambardés à droite et à gauche, selon l'humeur des maîtres du prêt-à-penser et des décideurs officiels des hautes instances du World Wide Web ? Peut-être... mais si c'était ça, le prix à payer pour demeurer au sommet de la vague ?

Pour le plaisir (???) des yeux, voici un court extrait vitriolique de son propos d'aujourd'hui (couvrez ceux des enfants avant de continuer) :

I know, I know, XHTML 2.0 isn't meant to be backwardly compatible. But damn it, I've done everything the W3C has ever recommended. I migrated to CSS because they told me it would work better with the browsers and handheld devices of the future, then the browsers and handheld devices of the future came out and my site looked like shit. I migrated to XHTML 1.1 because they told me to use the latest standards available, and it bought me absolutely nothing except some MIME type headaches and (I am not making this up) Javascript incompatibilities. I migrated to semantic markup that has been around for 10 fucking years and they go and drop it. Not deprecate it slowly over time, mind you, but just fucking drop it. Which means that, after keeping up with all the latest standards, painstakingly marking up all my content, and validating every last page on my site, I'm still stuck in a dead end. Find me another site that is as semantically rich (other than Joe Clark, who is years ahead of me). Hell, find me another site that even uses XHTML 1.1. (Even the W3C home page only uses XHTML 1.0.) I bought into every argument the W3C made that keeping up with standards, validating, and using semantic markup now would somehow "future-proof" my site and provide some mystical "forward compatibility". How about some fucking payoff now? How about some fucking compatibility ? Standards are bullshit. XHTML is a crock. The W3C is irrelevant. I'm migrating to HTML 4.

Quand je pense à l'ajustement que nous aurons à faire pour nous maintenir aux derniers standards (comme migrer nos sites vers XHTML 2.0), je dois avouer que, dans l'ensemble, je suis plutôt exité. Je trouve que c'est somme toute un beau défi que de s'ajuster à l'évolution du médium. Mais peut-être que dans le fond, je manque complètement le bâteau. Évidemment, en comparaison avec Mark Pilgrim, je ne suis rien de plus qu'un misérable ver de terre cuisant au chaud soleil de midi (et encore)... Probablement que je suis incapable de saisir les enjeux réels d'une telle coupure dans l'évolution des technologies. Nous serons tout de même en droit de contester l'apparent mensonge de la promesse de pérénité faite à XHTML lorsque nous voguerons allègrement dans les mers houleuses de la version 2.0.

CYBERcodeur.net fait parti d'une minorité de sites qui sont conformes aux attentes des validateurs W3C en matière de XHTML 1.1; j'ai travaillé très fort pour en arriver là. Bien que ce soit sûrement imparfait, c'est quand même pas mal comme réussite. J'ai beaucoup épuré, beaucoup cherché, beaucoup trépigné, beaucoup râlé. J'ai baptisé mon moniteur du nom de tous les saints, je l'ai même menacé plus souvent qu'à son tour; mais, en fin de compte, je suis tout de même arrivé à mes fins. Il est probable que je n'ai encore rien vu, comparativement à ce qui nous attend en terme d'efforts et d'ajustements. La barrière à enjamber pour tomber en XHTML 2.0 sera assurément très haute. Mais ces petites réussites ponctuelles ne valent-elles pas à elles seules tous les pleurs et les rages de dents des heures de développement ?

À moins que je ne sois tout simplement maso.

Denis Boudreau | 2003.01.13 @ 23:05 | 2 commentaires | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 13 janvier 2003
par Denis Boudreau

Accessibiliser les tableaux HTML

Contrairement à ce que certains seraient tout à fait en droit de penser par les temps qui courent, le recours aux tableaux HTML n'est pas un crime condamnable par la loi. Lorsqu'ils sont utilisés pour organiser des données tabulaires (comme pour un calendrier), les tableaux HTML sont complètement indiqués. Comment pourrait-on en effet structurer plus logiquement un tel type d'information? Avec la tendance actuelle à vouloir évacuer tous les tableaux HTML au profit des CSS, on créé un mouvement de balancier dans nos habitudes qui inévitablement finit par revenir sur lui-même. Si le vôtre est présentement complètement du côté " CSS-ou-mourrir ", je vous conseille de le ramener vers le centre, vers la voie de la raison. Les tableaux HTML ne sont pas une incarnation du diable. C'est seulement lorsqu'ils sont utilisés comme outils de mise en page qu'ils causent des tords difficilement réparables pour les utilisateurs souffrant de limitations physiques. Dans le cas d'un calendrier, l'usage d'un tableau HTML est tout à fait convenable, voire même idéal. Mais encore faut-il le rendre accessible.

La deuxième vague de modifications pour rendre CYBERcodeur.net plus accessible en accord avec les enseignements de " Dive Into Accessibility " consistait à épurer et assainir l'usage de cet unique tableau HTML servant à présenter le survol mensuel de mes carnets. Voici en un coup d'oeil les modfications qui y furent apportées.

  1. Remplacer la première rangée par l'élément <caption> et le placer juste entre les éléments <table> et <tr> pour donner un sens réel au titre du tableau en créant une entête chargée sémantiquement. Ajustement CSS pour lui redonner ses airs de noblesse.
  2. Utilisation de l'attribut "summary" dans l'élément <table> pour indiquer aux agents utilisateurs alternatifs à quoi sert le tableau HTML en question (dans le cas qui m'intéresse, spécifier que le tableau sert à présenter un mois de l'année).
  3. Insertion des attributs "abbr" et "id" dans l'élément <th> pour créer une structure interne logique. Par exemple, la colonne correspondant à Di (dimanche) a son attribut "id" auquel je passe la valeur "dim" et son attribut "abbr" auquel je passe la valeur "Dimanche". L'identifiant est ensuite réutilisé à travers les différentes rangées du tableau pour jumeller les attributs "headers" et "id", tous deux associés à la valeur "dim"... vous êtes toujours là? :)

Outre l'information recueillies dans le document de Mark Pilgrim, je me suis également référé à un article dont j'ai fait mention par le passé, publié sur evolt.org, " Building accessible tables " par wiseguysonly.

Denis Boudreau | 2003.01.13 @ 00:08 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 12 janvier 2003
par Denis Boudreau

Un webzine axé grand public en français?

Samuel Latchman, reconnaissant avec raison que l'ensemble des efforts déployés pour la promotion des standards Web ne rejoint en général que les développeurs déjà conscientisés à la chose, lançait dernièrement l'idée de mettre sur pied un webzine en français sur les standards Web destiné au grand public. Laurent Denis, auquel rien d'important n'échappe, renchérit aujourd'hui sur le blog&blues. En ce qui me concerne l'idée de contribuer à un tel magazine semble effectivement très intéressante et prometteuse.

Je ne saurais être plus en accord avec Samuel lorsque celui-ci affirme que tous nos efforts, bien qu'intéressants et pleins de mérite, n'ont pas la retombée qu'une initiative plus officielle, dans un niveau de langage moins hermétique pourrait avoir. Il n'en tient qu'à nous d'unir nos forces afin de mettre sur pied un projet de ce type. Seulement, il faut bien reconnaître une chose; avec un sujet comme celui de la normalisation, nous nous adressons plus souvent qu'autrement à un auditoire conquis d'avance. Pour le commun des développeurs Web, nos intérêts sont simplement utopiques, puristes et idéalistes... alors imaginez un peu ce qui en est pour le grand public; le travail d'éducation est encore beaucoup plus colossal.

Je me questionne sur l'intérêt du grand public pour un tel projet, lui qui a déjà suffisamment de pain sur la planche seulement à concevoir un site qui fonctionne adéquatement sur MSIE. Encore aujourd'hui, j'ai longuement discuté avec un client (un membre très représentatif de ce grand public) pour qui le monde commence et finit avec Microsoft Internet Explorer... La cause peut-elle vraiment trouver preneur hors du cercle que nous formons? Combien d'utilisateurs de Mozilla ou d'Opera (pour ne nommer que ceux-là) ne sont pas également des développeurs Web exprimentés, potentiellement conscientisés à l'importance des enjeux de l'accessibilité et de la standardisation?

Sans du tout remettre en question la nature ou la vocation de pompage.net, peut-être devrions-nous simplement repenser sa formule, de manière à la rendre plus accessible à ce "grand public"? Après tout, si je me fies à ma propre expérience, les articles traduits sur pompage, je les ait en général déjà lu 6 mois plus tôt dans leur version originale (particulièrement s'ils proviennent de chez l'ami Zeldman) et c'est probablement aussi le cas de plusieurs d'entre vous... Je suis quand même honoré de faire partie de cette machine, puisqu'elle contribue à diffuser une information de qualité. Mais peut-être est-il temps de développer un peu plus le concept et y intégrer une portion vulgarisatrice, axée directement vers la masse... dans un langage et une forme que ce dernier est à même de digérer sans trop de brûlements d'estomac.

Denis Boudreau | 2003.01.12 @ 21:34 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 12 janvier 2003
par Denis Boudreau

Table trick; puisqu'il le faut !

Une des règles d'accessibilité présentées par Mark Pilgrim et Karl Dubost (traduction) dans le document "Dive Into Accessibility" porte sur l'importance cruciale de faire apparaître dans le code source de vos documents HTML le contenu de la page avant la portion servant à la navigation. La raison en est fort simple; c'est afin d'éviter à l'utilisateur navigant le Web avec une technologie alternative ou un fureteur texte de devoir se tapper un menu (parfois très long si on regarde seulement celui de CYBERcodeur) complet avant de pouvoir lire une seule ligne de contenu. Imaginez l'enfer par lequel un de mes lecteurs devrait passer s'il me lisait quotidiennement avec un lecteur d'écran comme JAWS et que ma navigation arrivait en premier dans mes pages; plus d'une centaine de liens vers d'autres sites, vers des ressources, vers mes propres archives et quoi encore... Devoir se farcir tout ça, à chaque page, avant de lire ne serait-ce qu'une entrée de mes carnets quotidiens. Il y a fort à parier que je ne jouirais pas de la côte d'amour du public.

En ce qui me concerne, corriger l'erreur a été très facile, puisqu'il ne m'a suffit que de déplacer le <div> contenant mon menu vers la fin de mon document Web et le tour a été joué. Pour d'autres, qui n'ont pas le luxe de travailler avec une structure purement CSS, le problème est un peu plus épineux. Déconstruire ses tableaux HTML pour en déplacer les portions sans complètement détruire la mise en page du site peut parfois s'avérer ardu, même pour les plus performants d'entre nous. Heureusement, il existe quand même quelques petits trucs éprouvés pour vous venir en aide, au besoin. Cet article intitulé " table trick ", bien qu'il prône une façon de faire avec laquelle je ne voudrais en aucun cas être associé, a tout de même le mérite d'offrir une solution efficace à un problème grave d'accessibilité.

S'il vous est impossible de régler définitivement le problème en adoptant l'approche CSS, vous pourrez toujours vous référer à ce truc... mais par pitié je vous en conjure, ne dites à personne que c'est moi qui vous en ai parlé.

Denis Boudreau | 2003.01.12 @ 18:23 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 11 janvier 2003
par Denis Boudreau

Accessibilisation : premiers pas

Tel que je me proposais de le faire hier, j'ai entrepris aujourd'hui de me conformer autant que faire se peut aux recommandations offertes dans " Dive Into Accessibility ". Je suis agréablement surpris de constater que la plupart des recommandations faites par Mark Pilgrim sont effectivement très réalisables, spécialement lorsqu'on a la chance que j'ai de travailler avec un site reposant entièrement sur les CSS pour la gestion de la portion présentation. Déjà, d'importants changements sont apparus dans la structure même du site, soit :

  1. Optimisation des éléments <title> dans toutes les pages (maintenant dynamiquement générés en PHP) pour une signification unique et représentative.
  2. Déclaration systématique de l'identifiant de langue en usage dans le site, afin de clairement l'indiquer à l'utilisateur et à ses logiciels d'interprétation.
  3. Utilisation de la balise <link> pour fournir des aides supplémentaires de navigation aux agents utilisateurs non-visuels et autres navigateurs alternatifs.
  4. Restructuration des éléments du code source, de façon à ce que le contenu principal s'affiche rapidement pendant que le reste de la page continue à se charger.
  5. Disparition temporaire du panneau de contrôle CSS permettant de paramétrer le visuel du site pour bientôt le remplacer par un équivalent PHP plus efficace.
  6. Rafinement de la feuille de style principale (celle que vous voyez présentement) pour en accroître la lisibilité, la convivialité et l'utilisation de ce site, notamment en éjectant les unités de mesure absolues au profit des unités relatives.
  7. Élimination du menu DHMTL (valide mais parfois innaccessible), inspiré de Gazingus. En plus de ne rien apporter de véritablement important, celui-ci ne fonctionnait pas sous Opera et nécessitait l'utilisation de Javascript, ce qui excluait 10% de la poplation internaute.

Ce travail d'assainissement se poursuivra dans les prochains jours, et se conduira à même le serveur, en direct. Ne vous surprenez pas si les choses bougent un peu. Je suis d'avis que cette façon de faire est intéressante parce qu'elle vous permettra de suivre ces améliorations au jour le jour.

Denis Boudreau | 2003.01.11 @ 23:20 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 10 janvier 2003
par Denis Boudreau

XHTML 2.0 : la mort du HTML

Ce n'est plus un secret pour personne que depuis la sortie de la première ébauche de travail de XHTML 2.0 (maintenant rendue à la troisième version), la ligne est irrévocablement tracée; fini le support des anciennes technologies, XHTML 2.0 embrassera bel et bien la formule XML sans se soucier de ce qui adviendra de tout ce qui lui est antécédent. Le HTML est mort, se plaisent à dire les tenants du Web sémantique et de l'avancement technologique. Ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'on ne commence à remarquer des signes avancés de décomposition. L'article que je vous propose aujourd'hui fait justement état du changement radical que cette transition apportera, ainsi que des répercussions inévitables qu'elle entraînera pour l'ensemble des utilisateurs du Web.

Denis Boudreau | 2003.01.10 @ 13:20 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 10 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : Une augmentation de 200%

Bon, j'ai fait mes devoirs et j'ai interpellé tous les gens que je connaissais, susceptibles d'être intéressés par l'offre de rencontre pour les standards Web du 6 février prochain. Résultat; nous sommes maintenant 15 joueurs, tous motivés et prêts à se battre jusqu'à la mort pour la défense des standards Web... bon peut-être pas se battre, mais au moins se rencontrer et échanger... Du coup, cela nous amène au même nombre que les parisiens, qui sont également 15 membres actifs de ces réunions mensuelles. J'entrevois avec positivisme un avenir rapproché où nous pourrons échanger avec eux et prendre des actions concrètes conjointes pour faire avancer cette cause.

Denis Boudreau | 2003.01.10 @ 11:49 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 10 janvier 2003
par Denis Boudreau

Appliquer les lois de diveIntoAccessibility

Aujourd'hui marque le début d'une phase importante de l'assainissement de CYBERcodeur.net; je commence l'application systématique des règles d'accessibilité proposées par Mark Pilgrim dans son célèbre " Dive Into Accessibility ", que Karl Dubost a récemment finit de traduire. À la suite de ce procédé d'épuration, le site devrait être absolument et résolument accessible à quiconque s'y présente, autant sur un cellulaire, qu'un PDA ou qu'un desktop, qu'il soit aveugle, sourd ou normalement constitué. Au fur et à mesure des modifications apportées à mon code, je vous tiendrai au courant des impacts de ces modifications et de mes découvertes, afin que vous puissiez suivre "live" mon appréciation de la mise en pratique de ce processus de transformation et les résultats concrets de cette valeur ajoutée. En cette année européenne des handicapés, espérons que mon initiative saura en inspirer d'autres qui suivront également le mouvement, pour permettre un accès à l'information de plus en plus facilité pour des milliers, voire des millions d'internautes à travers le monde.

Denis Boudreau | 2003.01.10 @ 08:54 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 09 janvier 2003
par Denis Boudreau

Utiliser l'attribut TITLE avec les CSS

Eric A. Meyer, grand Guru CSS parmi les grands gurus CSS, a publié un article le 30 décembre dernier sur l'application adéquate de l'attribut TITLE dans les feuilles de style externes. Ce court article définit à quoi sert cet attribut important et pourquoi il importe d'apprendre à correctement l'utiliser. Si les termes feuilles de style persistentes, préférées ou alternatives ne vous disent rien de particulier, courrez vite lire ce petit bijou qui vous donnera encore plus de contrôle sur l'aspect présentationel de vos documents Web.

Denis Boudreau | 2003.01.09 @ 17:32 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 09 janvier 2003
par Denis Boudreau

Le retour de JFProulx

Une belle surprise m'attendait aujourd'hui en allant consulter la progression du recrutement pour le meetUp sur les standards Web du 6 février prochain. Un ancien collègue de travail, Jean-François Proulx, programmeur de son état qui me lit apparemment encore à l'occasion, s'est joint au groupe. J'en suis très heureux - ce sera une excellente occasion pour moi de le rencontrer à nouveau et d'échanger avec lui sur plusieurs sujets et sur bien d'autres encore.

Denis Boudreau | 2003.01.09 @ 17:01 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 09 janvier 2003
par Denis Boudreau

Checky pour Mozilla

Pour tous les supporteurs des standards Web parmi vous qui s'avèrent être également des amateurs, des fans ou encore, des inconditionnels de Mozilla, vous serez heureux d'apprendre l'existence de Checky, un petit utilitaire très intéressant permettant de valider vos documents Web contre 18 services de validation et d'analyse, tels que les validateurs HTML et CSS du W3C et le célèbre Bobby de WatchFire. Tous ces services sont accessibles à partir des préférences, sous l'onglet "Checky" (quelle surprise!). Avec une aussi grande facilité à recourir aux services de validation, comment pourriez-vous encore vous en passer ?

Pendant que nous y sommes, j'aimerais attirer votre attention sur le fait que Mozilla vient également de diffuser la version 1.0.2 de son fureteur qui, bien qu'antécédente aux dernières versions sorties, constitue une amélioration substantielle de la stabilité et de la sécurité des versions 1.0 et 1.0.1; si vous n'avez aucune raison valable de passer aux versions les plus récentes, cette dernière version vous est alors bigrement conseillée.

Denis Boudreau | 2003.01.09 @ 08:42 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 08 janvier 2003
par Denis Boudreau

Construire des formulaires accessibles

L'un des endroits où les développeurs s'accrochent le plus les pieds lorsqu'engagés dans un processus d'accessibilisation d'un document Web est invariablement au niveau des formulaires. La raison principale en est fort simple: les éléments (x)HTML nécessaires pour en optimiser l'accessibilité et la convivialité sont tout bonnement méconnus des développeurs. Ian Lloyd, webmestre du site accessify vient de publier sur le réseau sitePoint un excellent article intitulé "Build Accessible Online Forms" afin de venir en aide aux développeurs aux prises avec des problèmes de ce genre. Je vous le recommande fortement. Une fois de plus, le mantra de base demeure l'utilisation de la logique : loooooogique... loooooogique...

Denis Boudreau | 2003.01.08 @ 17:51 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 08 janvier 2003
par Denis Boudreau

Safari : nouveau fureteur pour l'OS X

Par les temps qui courent, Steve Jobs, tortionnaire légendaire dont la réputation n'est plus à faire (oh, il est également CEO de la compagnie Apple), jubile. En effet sa compagnie vient d'annoncer au MacWorld la sortie de Safari, un nouveau fureteur Web destiné à la clientèle de Mac OS X, basé sur le même engin de rendu que Konqueror. À vue de nez, la décision d'utiliser cet engin est surprenante, puisque celui-ci est beaucoup moins performant que l'est celui de Mozilla, qui devait initialement être utilisé... Y aurait-il eu des pressions lobbyistes inavouables qui ont mené à une telle décision? Quoiqu'il en soit, ce "Safari" semble être relativement intéressant, bien qu'apparemment pas assez performant au niveau du support des feuilles de style. D'après ce que j'ai pu en lire jusqu'à maintenant (voir le standblog), les avis semblent assez partagés; cependant, si vous êtes des mordus du Mac, j'imagine que cette variable pèsera lourd dans la balance... Personnellement? Je demeurerai avec Mozilla :) Go Gecko, go!

Denis Boudreau | 2003.01.08 @ 13:38 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 08 janvier 2003
par Denis Boudreau

2003 : année européenne des personnes handicapées

Le saviez-vous? 2003 est consacrée année européenne des personnes handicapées. Quelle coïncidence; puisque nous en parlons déjà tant, pourquoi ne pas se donner le défi de s'impliquer plus sérieusement dans la production de documents Web accessibles et valides?

Denis Boudreau | 2003.01.08 @ 13:20 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 08 janvier 2003
par Denis Boudreau

MeetUp : Et deux de plus !

Le recrutement continue pour la formation d'une coalition montréalaise de défense et promotion des standards Web (la CMDPSW ? - non!, de grâce ;). Depuis hier, deux nouvelles personnes se sont jointes à nos rangs, soit Sylvain Carle, duquel j'espérais un signe de vie et Boris, un autre sympathique individu entouré de mystères. Avec un joli total de 11 intéressés, il ne nous en manque plus que 5 pour dépasser les parisiens. He, he... Les premières informations quant à cette éventuelle rencontre du 6 février prochain vous parviendont sous peu. Rien n'est fixé quant à la nature de ces réunions ou la vocation de cet éventuel groupe, mais ce sont justement des sujets que nous pourrons aborder tous ensembles le moment venu.

Denis Boudreau | 2003.01.08 @ 09:12 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 07 janvier 2003
par Denis Boudreau

Gracieuseté du pas-très-humble

Le-pas-très-humble nous propose deux liens intéressants dans ses carnets d'aujourd'hui, le premier pointant sur un article traitant des problématiques liées au manque de convivialité (je m'efforce de bannir le terme "utilisabilité" de mon vocabulaire, suite aux enseignements appréciés de la grande rousse) dans les projets Open Source et le deuxième, traitant d'un rapport très détaillé sur la manière dont certains principes comme l'architecture d'information parviennent à influencer la façon dont les gens évaluent la crédibilité générale d'un site Web. Deux excellents articles aptes à susciter de chauds débats devant quelques choppes de bière bien froides dans un pub de la rue St-Denis. Je ne peux que congratuler Michel pour une aussi roublarde entraperceptivité... ;)

Denis Boudreau | 2003.01.07 @ 10:10 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 07 janvier 2003
par Denis Boudreau

Petite discussion entre amis

Hier soir, après le boulot, j'ai eu le plaisir inattendu de me farcir une petite discussion avec un collègue (auquel je ne parle pas assez souvent) à propos de la direction dans laquelle le Web se dirige par les temps qui courent. Vivement intéressante, cette discussion tournait surtout autour des technologies innovatrices comme CSS et XML par opposition à d'autres technologies qui perdent progressivement leur raison d'être, comme le DHTML, tel qu'utilisé actuellement sur la presque totalité des sites Web.

Tentant de cerner la place qu'occupera éventuellement XML dans la charge de travail d'un intégrateur, il m'apparaît que ce n'est pas demain la veille où nous commencerons à réellement tirer profit de son incroyable flexibilité. XML fait présentement des merveilles lorsque utilisé conjointement avec Flash ou avec un langage de programmation comme ASP, JSP ou PHP par exemple, mais en frontEnd, il revêt pour le moment bien peu d'intérêt (à part celui de faire cool). Dans le même ordre d'idées, je questionne la pertinence du DHTML pour la création de menus dynamiques, essentiellement dû à son manque de convivialité pour des raisons d'accessibilité. Lorsque bien utilisé (comme les menus offerts par Dave Lindquist, duquel s'inspire le menu ici présent), ces applications DHTML peuvent être très efficaces au niveau de la validation pure, mais elles demeurent tout de même problématiques pour quiconque ne suporte pas JavaScript (1 internaute sur 10). À mon avis, la technologie DHTML, si elle ne change pas radicalement son approche, est condamné au même destin que les frames qui, jouissant d'une réputation excellente il y a trois ans, ne sont à peu près plus utilisés aujourd'hui.

Denis Boudreau | 2003.01.07 @ 07:36 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 07 janvier 2003
par Denis Boudreau

Initiative de mise à jour des fureteurs, revisitée

Ce même Tristan fait également état d'une discussion intéressante amorcée chez Clagnut et qui s'est poursuivie chez l'ami Zeldman à propos de la pertinence de continuer à produire un message d'avertissement à la mise à jour des fureteurs. Cette intiative, lancée il y a près de deux ans par le WaSP pour faire avancer la cause des standards Web à l'époque où NS4 jouissait encore d'un peu de crédibilité a perdu beaucoup de sa raison d'être initiale...

À mon avis, bien que cette initiative fut extraordinaire et révolutionnaire à l'époque (elle l'est encore trop pour la plupart des développeurs aujourd'hui, mais ça c'est une autre histoire), elle me semble effectivement dépassée de nos jours. En effet, avec un support des CSS dans les fureteurs de plus en plus adéquat et surtout, une habileté de plus en plus marquée des développeurs à coder les feuilles de styles alternatives pour les vieux fureteurs, il m'apparaît que l'approche la plus sensée devient de simplement utiliser le @import pour dissimuler la feuille de style chez NS4, tout en lui en proposant une autre, plus légère, pour lui offrir un minimum de style avec l'application de l'élément <link rel="stylesheet" />. De plus, devoir enjamber ces répétitifs messages de justifications me semble un peu lourd pour quelqu'un qui, armé d'un fureteur texte comme Lynx par exemple, doit impérativement se les tapper à l'entrée de chaque page d'un site... D'ailleurs, comme le résume si justement Tristan, ce message d'incitation à la mise à jour des fureteurs, c'est directement dans la nature de notre propos qu'elle se trouve.

Denis Boudreau | 2003.01.07 @ 07:21 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 07 janvier 2003
par Denis Boudreau

Écrire un livre sur les standards Web

Tristan, celui par qui les idées géniales arrivent, propose mi-sérieusement d'écrire un livre sur les standards Web. Il a même eu la délicatesse de nous faire mirroiter (à la blague) son éventuelle pochette... Une très bonne idée, qui mériterait probablement beaucoup plus d'attention qu'elle n'en aura qui lui sera accordée. Et si un tel projet était possible?

Denis Boudreau | 2003.01.07 @ 06:44 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mardi 07 janvier 2003
par Denis Boudreau

WebStandards meetUp : c'est parti !

En consultant la fiche montréalaise de webstandards.meetup.com ce matin, j'ai eu l'agréable surprise de constater que nous étions maintenant 9 inscrits officiels. Tout porte à croire qu'une première rencontre pourra effectivement avoir lieu le 6 février prochain à 20 heures, si vous répondez par l'affirmative au courriel d'invitation qui vous sera envoyé la semaine prochaine. Où cette réunion aura t-elle lieu, me demandez-vous? Excellente question, nous aurons tout le loisir d'en débatttre au cours des deux prochaines semaines. L'effectif de la "cellule" montréalaise ayant plus de doublé dans les derniers jours, je suis confiant que nous pourrons bientôt prendre la tête du palmarès, détenu par les Parisiens qui forment un groupe de 15 inscrits. Une rivalité amicale en vue? Espérons plutôt un partenariat concret entre cousins lointains et un échange fructueux de conseils et recommandations.

Denis Boudreau | 2003.01.07 @ 06:31 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 06 janvier 2003
par Denis Boudreau

Extension pour la Section 508

On a beau critiquer les américains sur leur chauvinisme légendaire et leur reconnaître les pires défauts, il faut quand même leur donner un certain mérite; si je compare les mesures prises par nos voisins du sud en matière d'accessibilité avec celles prises par nos divers paliers de gouvernement ici au Canada, je ne peux que difficilement cacher ma honte. Conscients de l'importance morale de cet enjeu et de la problématique qu'un tel changement de direction implique, le gouvernement américain vient d'étendre au premier octobre 2004 la date limite imposée aux entreprises afin de rendre conforme à la Section 508 tout produit d'une valeur inférieure à 2,500$ USD. Entretemps, ces compagnies devront se prévaloir de l'infrastructure nécessaire pour garantir la conformité de leur produit, afin d'éviter aux représentants gouvernementaux de conduire des tests coûteux d'évaluation.

Dans les faits, il faut comprendre que cette mesure vient supporter un manque d'habileté tant de la part des représentants du gouvernement que des entreprises en TI à déterminer ce qu'est réellement un produit accessible. Peut-on interpréter cela comme une volonté du gouvernement américain de repousser dans la cour des entreprises la responsabilité de l'amendement? Certainement, mais comment cela pourrait-il en être autrement? Initialement, cette date butoire devait être le 31 décembre dernier, mais il faut croire que personne n'était prêt pour ce changemant radical de valeurs. Comme vous le savez peut-être, ces amendements obligent toute entreprise en TI oeuvrant pour le compte du gouvernement à offrir des produits également accessibles aux personnes souffrant de limitations physiques. Ici au Canada? J'attends encore de voir les journalistes en parler.

Denis Boudreau | 2003.01.06 @ 12:12 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 06 janvier 2003
par Denis Boudreau

WebStandards MeetUp : Montréal mène le bal !

Sortez le champagne! Grâce à schmlblk, un sympathique individu m'étant aussi mystérieux qu'inconnu qui vient de s'inscrire au groupe montréalais de webstandards.meetup.com, notre charmante métropole vient de passer en tête des villes connaissant la plus importante hausse d'intérêt pour la promotion des standards Web. Imaginez; 75% de hausse dans la dernière semaine! Wow, c'est pas super ça? Je ne sais pas à quel point CYBERcodeur a à voir là-dedans, mais je trouve la situation très motivante. Je commence réellement à entrevoir une volonté qui prend forme. Et vous ?

Denis Boudreau | 2003.01.06 @ 10:35 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

lundi 06 janvier 2003
par Denis Boudreau

Rétablissement du service

Nous sommes de retour! Enfin! C'est rare que vous me lirez écrire ceci, mais j'espère que vous ne vous êtes pas trop présentés à ma porte dans les derniers jours. Cependant, si je me fie aux nombreux courriels reçus suite à ma "disparition", j'ai bien peur que vous vous soyez heurtés à un "page cannot be displayed". C'est très dommage et je m'en excuse bien bas. Suite à d'interminables problèmes vraisemblablement très compliqués avec mon serveur, CYBERcodeur a été sur le dos pendant plus de 48 heures d'affilées. Une situation qui m'a causé beaucoup de tracas et qui m'a surtout faire perdre beaucoup de temps. Mais qu'à cela ne tienne, le problème semble être définitivement réglé (je croise les doigts) et nous pouvons repartir de plus belle à faire ce que nous faisons le mieux, c'est-à-dire promouvoir la normalisation du World Wide Web ! Allez hop !

Denis Boudreau | 2003.01.06 @ 09:35 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 05 janvier 2003
par Denis Boudreau

Utilisabilité ou convivialité ?

Fervente défenseure (?) de la langue française et appassionata de la langue de Molière, la grande rousse y va d'un autre coup de langue bien senti et du coup, remet à nouveau mon vocabulaire en doute... Moi qui, fidèle à mon habitude et victime bien innocente d'une américanisation culturellement trop présente, suis tombé dans le piège de la traduction directe, et fait depuis un certain temps, un usage sans vergogne du terme utilisabilité, dérivé direct de son frangin anglophone "usability". Un excellent rapport sur la question. Je dois avouer que le terme convivialité, bien qu'incontestablement plus français, ne semble pas vouloir porter la même signification à mes oreilles trop habituées à son équivalent empreint d'un anglicisme marqué... J'essaierai tout de même de l'intégrer à mon vocabulaire, c'est promis!

Denis Boudreau | 2003.01.05 @ 12:55 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 05 janvier 2003
par Denis Boudreau

WebStandards.MeetUp : un premier volontaire

J'ai eu le plaisir de recevoir dans ma boîte de courriel ce matin un message de Jean-François Petit [ Directeur, architecture de l'information et utilisabilité ] de chez Idéactif.com qui voit en mon appel à la coalition des derniers jours une opportunité de faire valoir l'importance de l'accessibilité et des standards Web sur la scène du multimédia montréalais. Chapeau à Jean-François qui vient par le fait même de faire de Montréal la seconde ville en importance au monde où l'intérêt pour les standards est à son plus haut niveau présentement avec une croissance de 50%! Bon, ça ne risque de pas durer cette statistique, mais elle me fait plaisr quand même. Comme je le mentionnais hier, vous êtes cordialement invités à vous manifester si le coeur vous en dit. L'union fait la force !

Denis Boudreau | 2003.01.05 @ 11:32 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

dimanche 05 janvier 2003
par Denis Boudreau

Éviter le piège à souris

Un article qui intéressera probablement tout le monde, mais peut-être encore plus particulièrement les plus néophytes d'entre nous, en quête de trucs pour développer un meilleur contrôle de l'outil indispensable qu'est l'ordinateur. Le delawareOnline, dans une de ses chroniques du 19 novembre dernier, consacrait son énergie à un concept important en utilisabilité, soit le recours favorisé au clavier au détriment de la souris qui, en plus de vous faire perdre un temps précieux par sa manipulation, peut également vous causer de sérieux problèmes physiques, comme une tendinite du poignet par exemple... Bien que l'article se concentre essentiellement sur les avantages d'utiliser les raccourcis-clavier pour augmenter la performance de l'utilisateur en terme d'économie de temps et de rentabilité de production, il m'apparaît important d'ajouter qu'en matière d'accessibilité, l'opportunité d'offrir à l'utilisateur une méthode paliative fonctionnelle à l'utilisation systématique de la souris (pas toujours possible ou souhaitable pour certains) est également très important. C'est d'ailleurs un de mes objectifs prochains, soit d'arriver à créer un architecture de navigation complète sur CYBERcodeur, où il serait possbile de parcourir l'ensemble du site seulement en utilisant le clavier. Ah!, il y a toujours quelque chose de plus à faire pour améliorer son site Web. C'est pas merveilleux?

Denis Boudreau | 2003.01.05 @ 09:01 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 04 janvier 2003
par Denis Boudreau

Weblog Awards 2003

Quelle ne fut pas ma surprise tout à l'heure de constater que Michel Dumais, grand amoureux des tehnologies devant l'éternel, avait gentiment voté pour votre humble serviteur dans la nouvelle édition 2003 des Weblog Awards, ce concours qui souligne les meilleurs Weblogs de l'année 2002. Wow, j'en ai les jambes sciées! Je me questionne encore à savoir si le concours inclut le travail fait par les francophones, mais, inspiré par l'initiative de Michel, je suis allé de ce pas lui retourner la faveur, ainsi qu'à Tristan, Karl, Laurent et la grande rousse, laquelle je prends un malin plaisir à découvrir par les temps qui courent et qui ne cesse de me rappeler à son issu que mon français gagnerait encore à être soigné. Je ne vous dirai pas pour qui aller voter, mais si vous votez pour moi, je m'engage à diminuer vos impôts, à instaurer la semaine de travail de 4 jours et à augmenter le salaire minimum à 10$ l'heure. N'oubliez pas d'aller y faire un tour le jeudi 23 janvier pour connaitre les résultats du concours.

Denis Boudreau | 2003.01.04 @ 17:48 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 04 janvier 2003
par Denis Boudreau

Nouveau pompeur montréalais

Vous avez deviné qui c'est? Au cours des derniers jours, je suis officiellement devenu pompeur associé. C'est cool! Moi en être bien content. Ce sont des gens forts sympathiques qui m'ont très bien accueilli dans leur grande famille. Depuis le temps que je suis le développement de ce super e-zine sur les standards Web, je ne pensais pas un jour me joindre à leurs rangs. Pourtant, j'aspire aux mêmes buts qu'eux depuis des mois déjà. J'en étais justement à structurer mon approche pour créer un magazine mensuel comportant un nombre variable d'articles traduits ou originaux sur les standards Web (inspiré de alistapart, pompage, evolt, digital-Web et les autres) lorsque j'en suis venu à la conclusion que dans l'intérêt commun de la promotion des normes du W3C, il serait beaucoup plus profitable de simplement me greffer à une équipe faisant déjà un travail remarquable... restez donc au rendez-vous pour la suite de cette nouvelle aventure qui, si elle n'est pas tellement rocambolesque, est tout de même vachement stimulante. Du concret! Du concret! On veut du concret! Parlant de concret, jettez donc un oeil à l'édition de janvier de pompage... ce sera certainement votre meilleur investissement en temps depuis le début de l'année 2003.

Denis Boudreau | 2003.01.04 @ 09:07 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

samedi 04 janvier 2003
par Denis Boudreau

WebStandards MeetUp annulé

La mauvaise nouvelle, c'est que dû à un trop petit nombre d'inscrits, la rencontre sur les standards initialement prévue pour le premier jeudi de ce mois (le 2 janvier dernier) a été annulée. La bonne, c'est que vous n'avez rien manqué. Ce n'est pas une grande surprise, avec seulement cinq membres inscrits, il n'y a pas de quoi alerter les pompiers. Bah, ce n'est que partie remise... J'ai confiance qu'avant peu, Montréal aura son propre groupe de défense de la normalisation Web. Si jamais la cause vous importe, je vous invite à joindre nos rangs et vous manifester avant le 6 févrirer prochain, date prévue pour la prochaine (et première) rencontre officielle. Déjà, quelques personnes influentes ont fait part de leur intérêt à la cause, mais sans vous, ce n'est tout simplement pas pareil... Pour vous y inscrire gratuitement et/ou obtenir de plus amples informations sur la question, rendez-vous sur le site de webstandards.meetup.com, ou contactez-moi directement par email.

Denis Boudreau | 2003.01.04 @ 08:33 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 03 janvier 2003
par Denis Boudreau

Nouvelle ressource sur l'utilisabilité

Une autre découverte innatendue au détour d'un clic de souris; usabilityFirst.com est un site voué à la promotion de l'utilisabilité, vous l'aurez bien sûr deviné. Sous la gouverne de Diamond Bullet Design, une entreprise de consultation Web, usabilityFirst est un remarquable effort de compilation d'information sur le sujet. Vous y trouverez une foule de liens vers les concepts les plus importants en utilisabilité, un glossaire terriblement complet et plusieurs autres trucs.

Cependant, il me semble encore plus intéressant de mentionner l'effort qui a été mis sur le site officiel de l'entreprise, Diamond Bullet Design qui, en plus d'offrir un site apparamment tout à fait accessible aux personnes handicapées (un must lorsque l'on prétend offrir ce service à nos clients), peut être navigué de A à Z sans l'utilisation d'une souris et à le mérite tout à fait réjouissant de parfaitement valider en XHTML 1.0 transitionnel. Ah!, ça fait chaud au cœur !

Denis Boudreau | 2003.01.03 @ 15:31 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

vendredi 03 janvier 2003
par Denis Boudreau

Retour de la feuille de style classique

Suite à une demande du public, il me fait plaisir d'ajouter à ma collection de feuilles de style une version adaptée de la feuille de style classique qui venait initialement avec la version 1.0 de CYBERcodeur. Comme toujours, vous pourrez la paramétrer selon vos goûts et besoins dans la section "Panneau de contrôle CSS". C'est émouvant, ces moments de nostalgie!

Denis Boudreau | 2003.01.03 @ 12:45 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 02 janvier 2003
par Denis Boudreau

Pour se convertir à Mozilla

Je viens de terminer de regarder une émission de télévision appelée "The ScreenSavers" sur TechTV... Un des rubriques d'aujourd'hui portait sur les fureteurs Web et tentait de démontrer en quoi Mozilla était bien supérieur à Internet Explorer. Ouais!!! Sans aller trop dans les détails pour ne pas confondre Monsieur et Madame Toutlemonde (un couple apparemment représentatif des téléspectateurs moyens), le chroniqueur en question a joliment bien dépeint la réalité de ces deux outils, appuyant ses préférences sur les capacités accrues de Mozilla en terme de gestion des transactions sécurisées et ses fonctionnalités intégrées par la navigation par onglets (tabs). Rien de bien élaboré, mais un effort louangeable quand même pour s'attaquer un peu au monopole microsoftiste. Personnellement, je suis d'avis que le chroniqueur aurait du tapper un peu plus fort sur le clou, mais il me faut bien reconnaître que j'ai un parti pris... Néanmoins, il est excitant de constater qu'il y a effectivement un mouvement qui s'articule autour du petit lézard. Un autre souhait pour 2003 ? Pourquoi pas.

Denis Boudreau | 2003.01.02 @ 20:17 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 02 janvier 2003
par Denis Boudreau

99.9% des sites Web sont obsolètes

Il y a de ces articles qui vous défrisent le toupet, qui ont le chic de lancer un pavé si immense dans l'eau qu'après leur lecture, on a l'impression d'être devant une mare asséchée après deux mois de canicule estivale... C'est exactement ce qui arrive à la suite de la lecture de l'article de Zeldman affirmant que 99% des sites Web sont obsolètes. J'en avais parlé à sa sortie initiale l'année dernière sous les presses de digital-Web, mais aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous annoncer à nouveau sa sortie, traduite directement du génie des pompeurs associés. Quand un article de cette qualité devient disponible, il n'y a aucun mal à répéter les nouvelles! Félicitations à Samuel Latchman pour la belle initiative.

Denis Boudreau | 2003.01.02 @ 17:33 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 02 janvier 2003
par Denis Boudreau

Des résultats à l'horizon

Je suis profondément honoré d'être cité dans le Weblog de quelqu'un qui m'inspire beaucoup, Michel "le-pas-très-humble" Dumais qui, suite à mon cri du coeur du premier de l'an, propose également d'organiser une éventuelle rencontre des défenseurs de la normalisation du Web en terrain montréalais. Le but de cette rencontre? Organiser quelque chose qui, dans mes rêves les plus fous, ressemblerait vachement à une forme de coalition pour la promotion des standards et de l'accessibilité. Que les intéressés se manifestent! Nous sommes ouverts 24 heures sur 24 et nos sympathiques téléphonistes attendent impatiemment votre appel. Wow! L'année 2003 commence réellement sur les chapeaux de roue. :)

Denis Boudreau | 2003.01.02 @ 15:51 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 02 janvier 2003
par Denis Boudreau

Les prix du WThRemix sont annoncés

Les prix à gagner sont enfin annoncés pour le WThRemix. Pour ceux d'entre vous qui n'êtes pas encore au courant, un concours indépendant a été lancé pour redésigner la page d'accueil du site du Consortium dans une facture XHTML-CSS tout aussi valide, mais beaucoup plus jazzée. Puisque la date limite du concours est le 17 février prochain, je vous suggère de vous y lancer tête première dès maintenant !

Denis Boudreau | 2003.01.02 @ 15:05 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

jeudi 02 janvier 2003
par Denis Boudreau

La genèse de CYBERcodeur

En ces heures de renaissance, et inspiré par l'initiative de Stephanie Booth qui a fait de même ce matin, j'ai eu le goût de me remémorer ma rencontre avec l'univers fascinant du Weblog et des standards Web et de vous en raconter brièvement l'histoire. CYBERcodeur.net, dans une forme autre que sa forme actuelle, existe depuis un peu plus de deux ans. Tout d'abord un site de services en conception Web, la vocation a radicalement changé le jour où j'ai eu envie de me construire une archive personnelle de liens utiles à mon travail de développeur Web. Abandonnant l'interface de service qui ne me plaisait plus du tout, j'ai entreprit de me construire un site Web pour rendre navigable et utilisable cette archive principalement composée de liens vers des librairies de scripts et de l'information sur les TI. Mon but premier était simplement d'en optimiser la consultation. Sans le savoir, je jettais mes premiers regards aux importants enjeux d'accessibilité, d'utilisabilité, d'ergonomie cognitive et d'architecture d'information. À cette époque, j'étais bien loin de deviner que ce nouvel intérêt allait même aller jusqu'à motiver en moi un retour aux études universitaires pour aller décrocher une maîtrise en médias interactifs (spécialisation en ergonomie cognitive)...

Constituée d'une librairie de favoris tellement gigantesque que même lorsque ordonnée, l'abondance de liens la composant nuisait à la structure d'organisation logique du site qui les présentaient, j'en étais inévitablement rendu à considérer la solution de bases de données, opérée par mySQL et PHP. C'est alors qu'est arrivé un évènement extraordinaire qui allait changer radicalement la vocation de mon site, et mon orientation professionnelle par la même occasion. Un certain jour de janvier 2002, je me suis rendu compte que le site commençait à être populaire et consulté régulièrement par d'autres que moi qui me proposait même de bons sites par email à ajouter à ma liste. Après quelques échanges intéressants avec ces internautes, je me suis mis à écrire mes impressions et appréciations sur les sites que j'ajoutais, sans avoir la moindre idée de ce qu'était un Weblog. Ma volonté de m'inscrire sur le Web comme référence m'a naturellement amené à soigner mon code et du jour au lendemain, j'ai arrêté de faire du XHTML relâché pour me concentrer à le rendre valide devant le jugement dernier.

Tranquillement, la forme de mon nouveau site s'est affinée pour ressembler de plus en plus à ce qu'elle est aujourd'hui. Sensible aux sites personnels d'autres développeurs, j'ai découvert les Weblogs et j'ai orienté mes développements afin de me conformer autant que possible au genre. J'ai finalement délaissé mon intention première de créer une archive navigable de liens (que j'éprouvais de moins en moins besoin de consulter au fur et à mesure que j'appliquais les standards du W3C) pour plutôt figer dans le temps ma démarche constructiviste de développeur Web avec ces carnets quotidiens. C'est ainsi qu'est né mon intérêt pour la normalisation. En réalisant à quel point celle-ci m'avaient permis (et me permet toujours) de dépasser mes propres niveaux de compétences, je me suis dit que je devais absolument partager ces découvertes avec d'autres. Le reste, c'est de l'histoire ancienne. Seulement celle-là, elle est archivée dans ces pages.

Avec le temps, j'ai également découvert d'autres passionnés comme Jeffrey, Karl, Tristan et plusieurs autres, partageant les même intérêts et aujourd'hui, je ne me sens plus seul dans cette galère. À l'aube de 2003, j'entrevois avec positivisme une nouvelle année dans laquelle les concepts d'accessibilité et de normalisation continueront de recruter de nouveaux adeptes et gagneront le coeur des développeurs. Et si mes petites interventions quotidiennes contribuent modestement à cet essor, je m'en considérerai comme extrèmement privilégié.

Denis Boudreau | 2003.01.02 @ 13:11 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 01 janvier 2003
par Denis Boudreau

Améliorer la qualité de son site Web

Parlant de Karl, il y allait dernièrement d'une longue tirade sur le sujet de l'amélioration progressive d'un site Web et soutenait que, loin d'être difficile ou irréalisable, l'atteinte d'un respect des normes Web était en fait quelque chose de facile, tant qu'on savait comment bien s'y prendre. Plutôt que d'être un engagement basé sur la nouveauté et la table rase, l'amélioration se devait de passer par la conservation des acquis d'un site et l'épuration systématique des éléments fautifs. L'assainissement général progressif des documents afin d'en conserver la fondation et reconstruire les portions moins parfaites, permettrait en effet de corriger les erreurs du passé plutôt d'en recréer de nouvelles issues d'un contexte différent. Ayant moi-même fait l'expérience de la chose dans les derniers jours, je ne peux que me ranger derrière Karl et affirmer d'une même voix que créer un site Web dans le normes sans douleur, c'est tout à fait réalisable.

Bien sûr, chez CYBERcodeur, tout est fait à la main, alors ça évite un certain nombre de problèmes potentiels que l'on peut retrouver chez nos amis les éditeurs WYSIWYG, mais bon... Certains vous diront qu'utiliser DreamWeaver ne les empêche pas de coder de manière irréprochable en face des validateurs, mais ceux-ci font indubitablement partie d'une élite très peu représentative de la masse des utilisateurs produisant annuellement des milliers, voire des millions de documents innaccessibles et invalides. C'est une constatation qui est directement issue de mon expérience de terrain, où j'ai vu des légions de développeurs produire du code truffé de balises propriétaires, à des années lumières des recommandations du consortium. Mais il y a toujours place à l'amélioration et avec un support de plus en plus accru des normes par ces éditeurs WYSIWYG, il ne nous reste qu'à espérer le jour où leur application du support des normes sera quasi-irréprochable et tout aussi conforme que le bon vieux hand-coding peut l'être lorsque bien fait.

Karl termine son carnet en rappelant qu'améliorer la qualité de son site Web est simple et progressif. J'ajouterai cependant que c'est un combat de tous les instants, un combat aussi enrichissant que constructif. Et pour répondre à ta question mon cher Karl, je te dirai que personnellement, je crois réellement que ça vaudrait le coup!

Denis Boudreau | 2003.01.01 @ 14:31 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 01 janvier 2003
par Denis Boudreau

La descente continue

Je sais, je sais, on peut faire dire tout ce que l'on veut aux statistiques. Elles peuvent faire transparaître n'importe quoi, tout dépendant de l'angle avec lequel on regarde. Toutefois, faute de mieux, il faut bien se rabattre sur une forme de mesure pour arriver à prendre le pouls d'une tendance. Je vous accorde que les statistiques sur le Web sont à prendre avec un grain de sel, mais à mon avis, elles constituent tout de même un certain indicatif de la réalité qui existe de l'autre côté de votre moniteur; particulièrement lorsque l'échantillonage compte des centaines de millions de sondés. Parlant de tendances, avec la fin du mois de décembre et de l'année 2002, Netscape 4 continue sa descente vers un repos éternel amplement escompté.

Selon theCounter.com, il n'y aurait plus qu'un pourcent (1% - 6 368 366 utilisateurs) des internautes qui naviguent encore avec cette version de fureteur. Voilà pour la bonne nouvelle. La mauvaise cependant, c'est que c'est MSIE qui continue de récolter les plumes que perd Netscape... Si seulement les internautes pouvaient se tourner vers Mozilla ou Netscape 7, ce serait merveilleux. C'est d'ailleurs la grâce que je nous souhaite tous pour la prochaine année, c'est-à-dire de voir le monopole de Microsoft s'éffriter tranquillement au profit des autres fureteurs, tellement plus séduisants que ne l'est Internet Explorer.

Denis Boudreau | 2003.01.01 @ 14:01 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 01 janvier 2003
par Denis Boudreau

Premier retour sur mon retour

Un gros merci à Tristan, l'homme qui blogue plus vite que son ombre, puisqu'il est officiellement devenu le premier homme de 2003 à faire mention de la nouvelle version de CYBERcodeur. Il en profite également pour lancer un message à Karl Dubost qui, espérons-le, l'entendra. Montréal, probablement autant sinon plus que tout autre grande métropole du multimédia, a un criant besoin d'une coalition pour la défense des standards Web.

Denis Boudreau | 2003.01.01 @ 12:44 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page

Avatar Denis

mercredi 01 janvier 2003
par Denis Boudreau

CYBERcodeur.net version 2.0

Et bien voilà, ça y est! Après de longues heures de remaniement, de structuration, de réflexions et d'ajustements, il me fait plaisir de vous accueillir officiellement dans la version 2.0 de CYBERcodeur.net, le Weblog québécois voué à la promotion des standards du Web. La migration de mes carnets antérieurs est à proprement parler terminée; il me encore à en uniformiser l'aspect présentationnel afin de refléter une image homogène au travers des archives, que vous retrouverez dans la section "ARCHIVES WEBLOGS". Veuillez m'en excuser pour le moment. Je m'affairerai à terminer ces menus détails au fil des prochaines semaines. Comme on dit par chez nous, vous êtes les bienvenus, mais ne regardez pas trop le ménage!

Avec ce nouveau design, CYBERcodeur franchi une étape importante de son développement. Tout d'abord, les aspects structure et présentation sont dorénavant complètement séparés l'un de l'autre et pris en charge par l'application des technologies XHTML 1.1 et CSS-2. Il deviendra donc très aisé pour moi de changer la facture graphique de ce site quand bon me semblera, simplement en mettant à jour la feuille de style qui y est associée. Comme vous pouvez le constater par le "PANNEAU DE CONTRÔLE CSS" à gauche, cet apport technologique m'offre une flexibilité extraordinaire en terme de refonte. Quel exemple plus significatif pourrais-je apporter pour faire valoir les mérites de la séparation de la structure et de la présentation?

Ensuite, et j'en suis plutôt assez fier, le site dans son ensemble respecte suffisamment les normes d'accessibilité proposées par le WAI pour être adéquatement utilisable par les personnes souffrant de limitations physiques telles que la cécité. Après avoir conduit quelques tests préliminaires, il apparaît que l'information diffusée en ces pages est parfaitement accessible selon WAVE et lynxViewer. Une grande réalisation en ce qui me concerne, spécialement lorsque je considère que mon intérêt pour les questions d'accessibilité est tout de même assez récent. Nul va sans dire que c'est encore loin d'être parfait, mais c'est néanmoins un pas énorme dans la bonne direction. Mon objectif ultime étant de constamment prêcher par l'exemple, j'aspire à éventuellement amener ce projet à deux doigts de la perfection (une certification AAA du WAI).

Finalement, avec la version 2.0 de ce projet, je compte m'impliquer plus encore dans la promotion des standards en m'investissant dans la rédaction de matériel didactique visant à promouvoir les standards mis de l'avant par le W3C. La nouvelle section, intitulée "STANDARDS DU WEB" est appelée à devenir le point névralgique par lequel je compte diffuser de l'information sur les standards, particulièrement en rapport avec les CSS, le XHTML et les notions d'accessibilité. Alors maintenant, il ne me reste plus qu'à écrire!

Au plaisir de vous revoir souvent en ces pages! Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne et heureuse année 2003, remplie de santé, d'amour, de bonheur et de succès, mais surtout, remplie d'une généreuse dose de standards Web!

Pérrénitemment vôtre,

Denis Boudreau — webmestre.

Denis Boudreau | 2003.01.01 @ 00:00 | 0 commentaire | 0 trackbackretour au début de la page